Publicité
Covid-19 et sécurité psychologique des salariés. Photo ST.art/AdobeStock

Prévention des RPS :
« Il est urgent de créer des conditions de sécurité psychologique au travail »

Christophe Nguyen est psychologue du travail et co-fondateur du cabinet Empreinte Humaine, spécialisé dans la santé et sécurité psychologiques au travail et à l’origine de plusieurs enquêtes statistiques sur la santé mentale des salariés pendant la crise sanitaire. Son expérience terrain et le bilan tiré des enquêtes lui permettent de fournir des repères et bonnes pratiques pour préserver la santé mentale des salariés. Il a notamment co-écrit un guide sur le sujet et nous livre ici ses principaux conseils.

Quel est l’impact de la crise due au Covid-19 sur la santé psychologique des salariés ?

Tout le monde est d’accord pour dire que cette crise sanitaire est aussi une crise psychologique. La détresse psychologique, qui recouvre à la fois des symptômes de dépression, d’anxiété et d’épuisement, a fortement augmenté et n’a épargné aucun métier ou secteur.

L’isolement dû au télétravail et la dégradation des conditions de travail ont entraîné beaucoup de fatigue, d’épuisement et de burn-out. La perte de repères a également engendré de nombreux questionnements sur le sens du travail avec, pour conséquence, une démotivation, ce qui a pu mettre à mal l’estime de soi des salariés.

À l’inverse, certains se sont surinvestis dans le travail au détriment de leur santé ou vie personnelle. On a vu une montée en flèche des consultations psychologiques, un développement des troubles anxieux, le triplement des épuisements professionnels en un an. Aujourd’hui encore, plus de 50 % des salariés affirment rencontrer des difficultés psychologiques à cause de leur travail.

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

CHOISISSEZ
VOTRE FORMULE !

Besoin d’informations supplémentaires sur les abonnements ? Contactez-nous !