Publicité
Incendie Rouen 2019- Capture YouTube France3Normandie

Incendie. Interview Robin des Bois : «panorama de la France qui crame»

En septembre 2021, l’association Robin des Bois a publié un rapport : « les incendies à la loupe ». Ce document massif, sous-titré « panorama de la France qui crame », étudie la recrudescence des feux affectant les activités industrielles, commerciales et agricoles. Fondée en 1985, Robin des Bois a pour but la protection de l’humanité et de l’environnement. L’association fait partie du Conseil supérieur pour la prévention des risques technologiques (CSPRT). Jacky Bonnemains, cofondateur et directeur de Robin des Bois, nous explique les principaux enseignements de ce rapport qui sonne aujourd’hui comme une alerte.

L’étude que vous avez entreprise a commencé en mai 2019, soit 6 mois avant l’incendie de Rouen du 26 septembre. Quel est son point départ ?

Jacky Bonnemains. Depuis 2017-2018, nous avons observé une recrudescence des incendies. Ceux-ci touchaient surtout les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), mais aussi les entrepôts, les établissements agricoles et certaines activités commerciales comme les super et hypermarchés, et entreprises de grand commerce spécialisé.

A partir de mai 2019, nous avons effectué une veille, via la presse locale et notre réseau, visant à répertorier les incendies représentant un danger, sans viser l’exhaustivité. Sur la période de mai-2019 à décembre 2020, nous avons retenu 238 incendies sur 253 identifiés, sur la base des panaches de fumées, de la mobilisation des SDIS, des polluants susceptibles d’être émis en fonction des activités sinistrées et à partir des communiqués des préfectures et de la presse locale.

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !