Publicité
photo d'illustration hôpital (crédit photo blickpixel pixabay_commons).

Incivilités. Des patients de l’hôpital Lapeyronie de Montpellier victimes
de vol

L’hôpital Lapeyronie de Montpellier a été la cible de vols en ce mois de septembre 2020. Des patients ont en effet vu leur portable et leur sac à main disparaître. Selon les témoins, des mineurs non accompagnés sont à la base de ces méfaits.

Des mineurs profitent d’une faille dans l’organisation du personnel

Les faits se sont déroulés le dimanche 13 septembre 2020. Sur son site, Midi Libre donne des précisions sur cet événement.

À en croire le média, c’est en attendant d’être pris en charge que des patients ont été victimes de ces vols. « Le personnel des urgences venait d’installer chaque malade dans des box pour les soigner individuellement » poursuit le quotidien.

Un laps de temps durant lequel des mineurs non accompagnés, pris en charge une dizaine de minutes auparavant et « qui s’étaient présentés (dans l’établissement) pour des blessures à la lèvre à la suite de bagarres », ont volé des portables et des sacs à main appartenant à des patients placés dans les box.

Midi Libre conclut sur le fait, qu’après vérifications, « le personnel a réalisé que les mineurs non accompagnés avaient quitté l’hôpital sans signer les papiers de sortie ».

La surveillance de l’hôpital Lapeyronie déjà mise en cause en mars

À noter au passage que ce n’est pas la première fois que le CHU (Centre hospitalier universitaire) Lapeyronie de Montpellier est la cible de vols en cette année 2020.

Le 17 mars dernier, au début du confinement, la disparition de 12 600 masques (11 400 chirurgicaux et 1 200 de type FFP2) avait effectivement été signalée au sein de l’établissement hospitalier.

À l’époque des faits, Actu.fr relevait que « selon des témoignages recueillis, des visiteurs peuvent facilement circuler dans des services (de l’hôpital Lapeyronie), sans éveiller l’attention et ainsi faire une razzia sur les masques et le gel, stockés dans des pièces non surveillées ».

Eitel Mabouong

Eitel Mabouong

Journaliste