Publicité
Manipulation des extincteurs. Photo CNPP

Manipulation des extincteurs :
quels sont les personnels concernés
et la fréquence de la formation ?

Le code du travail impose une formation à la sécurité incendie de l’ensemble du personnel comprenant notamment
des exercices pour apprendre à se servir des moyens
de premier secours.

L’article R.4227-38 du code du travail précise que la consigne de sécurité incendie indique :

  • le matériel d’extinction et de secours qui se trouve dans le local ou à ses abords ;
  • les personnes chargées de mettre ce matériel en action ;
  • pour chaque local, les personnes chargées de diriger l’évacuation des travailleurs et éventuellement du public ;
  • les mesures spécifiques liées à la présence de personnes handicapées, et notamment le nombre et la localisation des espaces d’attentes sécurisés ou des espaces équivalents ;
  • les moyens d’alerte ;
  • les personnes chargées d’aviser les sapeurs-pompiers dès le début d’un incendie ;
  • l’adresse et le numéro d’appel téléphonique du service de secours de premier appel, en caractères apparents ;
  • le devoir, pour toute personne apercevant un début d’incendie, de donner l’alarme et de mettre en œuvre les moyens de premier secours, sans attendre l’arrivée des travailleurs spécialement désignés.

Lieu d’affichage de la consigne

L’article R.4227-34 précise que cette consigne doit être établie dans :

  • les établissements dans lesquels peuvent se trouver occupées ou réunies habituellement plus de cinquante personnes;
  • les établissements, quelle que soit leur importance, où sont manipulées et mises en œuvre des substances ou préparations classées explosives, comburantes ou extrêmement inflammables, ainsi que des matières dans un état physique susceptible d’engendrer des risques d’explosion ou d’inflammation instantanée.

Formation

L’article R.4227-39 impose une formation de l’ensemble du personnel. Et il précise que la consigne de sécurité incendie doit prévoir des exercices au cours desquels le personnel apprend à :

  • reconnaître les caractéristiques du signal sonore d’alarme générale ;
  • utiliser les espaces d’attente sécurisés ou les espaces équivalents ;
  • se servir des moyens de premier secours ;
  • exécuter les diverses manœuvres nécessaires.

Ces exercices doivent avoir lieu au moins tous les six mois. Par ailleurs, cette formation de tous les travailleurs à la manipulation est également exigée au regard de l’article R.4227-28 selon lequel l’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs.

Les écarts réglementaires

Dans la pratique de la sécurité incendie, la périodicité de six mois n’est pas nécessairement respectée. Une formation annuelle est généralement rencontrée, avec un roulement du personnel ce qui peut conduire à un recyclage tous les trois ans. Cependa