Plan de continuité d’activité : l’analyse d’impact de l’arrêt des activités

24 octobre 20232 min

Lors de l’étape de l’entretien individuel avec chaque contributeur, le pilote du projet procède à des interviews autour de cinq questions clés, qu’il peut résumer dans une matrice de recueil d’informations.

Ceci est une légende Alt

1

Description-identification des activités.
« Que faites-vous au quotidien, quelles sont les grandes actions que vous réalisez ? »

2

Durée d’interruption maximale admissible (Dima).
Évaluation du laps de temps maximal qui peut s’écouler entre l’interruption de l’activité et la reprise totale ou partielle de ladite activité : « Combien de temps cette activité pourrait être arrêtée sans générer d’impacts et pourquoi ? »

3

Gravité après Dima.
Évaluation de la gravité de l’arrêt de l’activité en fonction de critères et de seuils associés : « Quelle est la gravité de l’arrêt de l’activité (après Dima) ? »

4

Description des interdépendances internes et externes qui permettent le fonctionnement de ladite activité.
« De quel(s) autre(s) département(s), autre(s) service(s) ou autre(s) unité(s) organisationnelle(s), mais également de quel(s) sous-traitant(s), avez-vous besoin pour réaliser cette activité ? »

5

Identification des périodes critiques.
« Existe-t-il une ou des périodes critiques au cours de l’année ? » (note : la Dima doit être évaluée sur la période la plus critique du processus).

Matrice de recueil d'informations


Article extrait du n° 596 de Face au Risque : « Plan de continuité d’activité : mode d’emploi » (octobre 2023).

Gaëlle Carcaly – Journaliste

Les plus lus…

Inscrivez-vous
à notre
newsletter

Recevez toutes les actualités et informations sûreté, incendie et sécurité toutes les semaines.