Publicité
Conseils pour se protéger des attaques de phishing. (Crédit photo Richard Patterson _ Flickr_CC).

Comment se protéger des attaques par phishing ?

Les attaques de phishing sont devenues de plus en plus sophistiquées au fil des années, ce qui les rend encore plus difficiles à repérer mais pas impossible. Voici comment vous pouvez vous protéger pour ne pas en être victime.

1. Restez informé des dernières menaces d’hameçonnage

L’un des principaux moyens de se protéger contre les attaques par hameçonnage consiste à savoir de quoi il s’agit et à se tenir au courant des dernières escroqueries par hameçonnage.

Les escroqueries par hameçonnage sont plus susceptibles de se produire lors d’événements importants comme la période de déclaration des impôts, au cours de laquelle les attaquants se font souvent passer pour le trésor public.

La vigilance à l’égard des dernières escroqueries par hameçonnage peut faire toute la différence pour assurer votre sécurité et celle de vos informations.

2. Ne cliquez pas sur des liens non sollicités

Rappelez-vous toujours que vous ne devez pas cliquer sur les liens ou les pièces jointes que vous recevez de manière non sollicitée, en particulier de la part de personnes que vous ne connaissez pas.

Par précaution, avant de cliquer sur un lien, vérifiez qu’il est sûr. Pour ce faire, passez votre souris sur le lien pour vérifier si l’URL a l’air « fantaisiste ».

Vous pouvez également utiliser un vérificateur d’URL pour vous assurer que vous pouvez cliquer sur l’URL en toute sécurité.

3. Veillez à ce que vos comptes soient dotés d’un système de gestion des accès (MFA)

Si vous êtes victime d’une attaque de phishing et que le pirate s’empare de vos informations d’identification, l’authentification multifacteur (MFA) permet d’éviter que vos comptes ne soient totalement compromis.

Le MFA ajoute une ou plusieurs méthodes d’authentification en plus de votre nom d’utilisateur et de votre mot de passe. Ainsi, même si le pirate connaît vos identifiants, il ne pourra pas se connecter à vos comptes.

4. Ne répondez pas aux demandes d’informations personnelles

Toute personne que vous ne connaissez pas et qui vous demande des informations sensibles doit vous mettre la puce à l’oreille.

Bien que la plupart des attaques de phishing utilisent des tactiques de peur pour amener la victime à révéler ses informations, il est important de rester sur vos positions. Une société légitime ne vous demandera jamais de divulguer des informations sensibles.

5. Sauvegardez vos données

Il est nécessaire de toujours sauvegarder vos données et informations sensibles.

De nombreuses attaques de phishing peuvent entraîner l’infection de votre appareil par des logiciels malveillants. Certains types de logiciels malveillants, comme les ransomwares, peuvent vous empêcher d’accéder à vos fichiers. Il est donc important de toujours sauvegarder vos données personnelles dans un endroit sûr.

Le meilleur moyen d’y parvenir est de stocker vos informations dans un gestionnaire de mots de passe qui offre une fonction de stockage de fichiers.

Arnaud De Backer (Keeper Security)

Arnaud De Backer
Channel sales manager EMEA chez Keeper Security

ARTICLES SUR LE MÊME THÈME