Publicité
L'ordinateur est le symbole de la numérisation du monde du travail. Crédit : AdobeStock - Metamorworks

Travail sain et sûr à l’ère numérique : la nouvelle campagne de l’EU-Osha

L’Agence européenne de santé et sécurité au travail (EU-Osha) a annoncé le thème de sa nouvelle campagne de prévention pour la période 2023-2025 : « un travail sain et sûr à l’ère numérique ». L’incorporation croissante de nouvelles technologies numériques dans les postes de travail engendre à la fois des opportunités et des risques. Cinq axes prioritaires ont été définis, dont la robotique, l’intelligence artificielle et le travail à distance.

Après la campagne de prévention 2020-2022 centrée sur les troubles musculo-squelettiques, l’Agence européenne de santé et sécurité au travail (EU-Osha) a dévoilé son nouveau cheval de bataille en matière de SST pour les deux années à venir : « un travail sain et sûr à l’ère du numérique« .

Numérisation de l’économie

Le constat à l’origine de la nouvelle campagne est que les nouvelles technologies d’information et de communication (TIC) ont pénétré massivement et profondément les postes de travail. Intelligence artificielle, mégadonnées, algorithmes, robotique collaborative, internet des objets sont quelques-unes de ces nouvelles technologies.

Dans l’organisation du travail, deux autres faits sont à prendre en compte : la généralisation du travail à distance et l’apparition de plateformes de travail numérique.

Cette irruption du numérique induit des changements sur les lieux de travail, sur la forme du travail, sur les compétences de ceux qui travaillent, et dans la perception des travailleurs sur leurs nouvelles façon de travailler.

L’impact de ces nouvelles technologies et modes de travail touche un nombre croissant d’activités et devrait révolutionner le monde du travail des 10 années à venir.

Les objectifs visés par la campagne

Cette campagne à l’horizon 2023-2025 vise à sensibiliser les différents acteurs (décideurs politiques, chercheurs et préventeurs, employeurs, syndicats) sur les impacts des nouvelles technologies numériques sur les postes de travail et dans les lieux de travail. Il s’agit de déterminer les opportunités pour la SST de ce mouvement de numérisation vaste et massif, tout en identifiant les nouveaux risques.

A l’image des précédentes campagnes, l’action de l’EU-Osha consistera à favoriser et diffuser des recherches sur le sujet de la digitalisation des tâches, à braquer le projecteur sur les situations les plus emblématiques et à partager les solutions et les bonnes pratiques. L’objectif est d’accompagner le mouvement de numérisation de l’économie en prenant des mesures efficaces afin de garantir la santé et la sécurité des travailleurs dans ce nouveau contexte.

Cinq axes prioritaires

La campagne « travail sain et sûr à l’ère numérique » sera orientée selon cinq axes structurants :

  • Robotique avancée et intelligence artificielle (mécanisation et automatisation des tâches, interaction humain-machine…) ;
  • Travail à distance ;
  • Systèmes numériques intelligents (applications smartphone, appareils portables, caméras de surveillance mobiles, drones, lunettes intelligentes…) ;
  • Gestion des travailleurs grâce à l’intelligence artificielle ;
  • Travail sur la plateforme numérique (travail fourni par, sur et médiatisé par une plateforme en ligne).

Deux nouveaux rapports explorent d’ores et déjà les défis et les opportunités des systèmes de surveillance numérique intelligents pour la SST.

Plus de détails et d’autres ressources sont aussi disponibles dans la rubrique dédiée du site de l’EU-Osha.

Bernard Jaguenaud

Bernard Jaguenaud
Rédacteur en chef

ARTICLES SUR LE MÊME THÈME