Publicité
Mise à jour de l'étude Atex - Crédit : CNPP

Faut-il mettre à jour l’étude Atex lorsqu’on installe du gaz sur un site ?

L’installation d’un réseau gaz peut impacter le risque explosion sur le site. Ceci nécessite une mise à jour du document relatif à la protection contre les explosions (DRPCE).

Mise à jour du DRPCE

L’installation d’un réseau gaz sur un site est de nature à impacter le risque explosion. Et ceci nécessite effectivement une mise à jour du document relatif à la protection contre les explosions (DRPCE).

Les articles du code du travail associés à cette obligation sont les suivants :

  • R.4227-46 : obligation continue d’évaluation du risque d’explosion ;
  • R.4227-52 : obligation d’établissement et de tenue à jour du DRPCE.

Article R.4227-46

« L’employeur évalue les risques créés ou susceptibles d’être créés par des atmosphères explosives en tenant compte au moins :

1° De la probabilité que des atmosphères explosives puissent se présenter et persister.

2° De la probabilité que des sources d’inflammation, y compris des décharges électrostatiques, puissent se présenter et devenir actives et effectives.

3° Des installations, des substances et préparations utilisées, des procédés et de leurs interactions éventuelles.

4° De l’étendue des conséquences prévisibles d’une explosion. »

Article R.4227-52

« L’employeur établit et met à jour un document relatif à la protection contre les explosions, intégré au document unique d’évaluation des risques.

Ce document comporte les informations relatives au respect des obligations définies aux articles R.4227-44 à R.4227-48, notamment :

1° La détermination et l’évaluation des risques d’explosion.

2° La nature des mesures prises pour assurer le respect des objectifs définis à la présente section.

3° La classification en zones des emplacements dans lesquels des atmosphères explosives peuvent se présenter.

4° Les emplacements auxquels s…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !