Publicité
Télétravail Flickr © École polytechnique - J.Barande BD (Flickr_commons).

Santé au travail. Le télétravail, facteur aggravant pour la santé auditive ?

La 5e édition de la « Semaine de la santé auditive au travail » se tient jusqu’au vendredi 16 octobre 2020. Selon une enquête Ifop réalisée pour l’association Journée nationale de l’audition (JNA), le télétravail aurait des conséquences négatives sur la santé auditive. La preuve en 3 chiffres.

Un récent sondage OpinionWay assurait que 80 % des dirigeants ont l’intention de changer le mode de fonctionnement dans leur entreprise en raison de la crise sanitaire… En misant notamment sur le télétravail.

En dépit de cela, les auteurs de l’enquête Ifop pour JNA alertent sur certains dangers de ce mode de fonctionnement. Plus particulièrement sur le fait que « le télétravail ne contribue pas à régler les impacts du bruit sur la santé auditive. Et peut même parfois les aggraver… ». Cette enquête Ifop a été menée entre le 11 et le 14 septembre 2020 auprès d’un échantillon de 1064 personnes, représentatif de la population française active occupée âgée de 18 ans et plus.

Les nuisances sonores plus impactantes en télétravail

53 %… Il s’agit de la part des actifs en poste de travail déclarant « être gêné par le bruit et les nuisances sonores sur le lieu de travail ». Soit plus d’un sondé sur deux. Cette part est néanmoins légèrement inférieure en comparaison de l’enquête de 2019. Elle s’élevait en effet à 59 % il y a un an, soit 3 sondés sur 5.

À noter néanmoins que chez les télétravailleurs, le taux grimpe à 66 %… Soit 2 sondés sur 3. Selon l’enquête, « 66% des télétravailleurs réguliers (2 à 3 jours par semaine) sont ainsi confrontés au bruit et aux nuisances sonores sur leur…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !