Publicité

Identification par smatphone contrôle d'accès (photo Zephyr_p/Fotolia.com).

L’identification par smartphone,
« solution d’avenir » du contrôle d’accès

Sûreté. La pandémie de Covid-19 a vu, dans certains pays, l’émergence d’applications permettant de détecter
si un individu a été en contact avec des porteurs de la maladie en remontant ses itinéraires au cours des jours
précédents. Ce nouvel usage du smartphone nous rappelle que cet appareil s’étend au-delà du simple moyen
de communication vocale d’origine. Cela y compris lorsqu’il s’agit de contrôle d’accès.

Le 13 janvier 2020, Picard Serrures obtenait la certification [email protected] par CNPP pour sa serrure connectée Ermetis Tapkey, dont l’ouverture se fait par le biais d’un smartphone.

« C’est le premier produit qui satisfait à la fois aux exigences de résistance mécanique et de robustesse aux attaques numériques. Cela fait suite à une évolution du programme de certification A2P en 2019 pour prendre en compte la robustesse aux attaques numériques et ainsi pleinement couvrir les serrures connectées », nous confiait alors Amaury Lequette, directeur de CNPP Cert (lire article « Picard Serrures, première serrure connectée certifiée [email protected] en Europe »).

Pour obtenir cette distinction [email protected], l’entreprise a dû satisfaire une dimension cybersécurité intégrée dans ce nouveau processus de certification. Une partie qui intègre notamment des tests de sniffing (technique dite de « reniflage de réseau » utilisée par les hackeurs), de gestion d’authentification, de robustesse du mot de passe ou encore de réponse du produit en cas de brouillage du bluetooth.

Chef produits serrures chez Picard Serrures, Julien Maliar nous explique l’intérêt que représente l’usage d’un smartphone dans le domaine du contrôle d’accès : « Il permet de donner l’acc…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :