Publicité

Vincent Dupart (photo STid)

Contrôle d’accès et
identification par smartphone,
les réponses de Vincent Dupart

L’identification par smartphone est un thème qui a fait l’objet d’un article dans le numéro 563 de Face au Risque (juin 2020). En complément de celui-ci, Vincent Dupart – CEO de STid – a accepté de répondre à nos questions.

Entreprise française spécialisée dans la conception et la fabrication de têtes de lecture de contrôle d’accès sans contact, STid – créée en 1996 et qui dispose aujourd’hui de 70 collaborateurs – a notamment été le premier fabricant à obtenir la certification de sécurité de 1er niveau de la part de l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information). Architect, sa gamme de lecteurs de contrôle d’accès, est dans sa catégorie celle qui a été la plus récompensée au monde avec 11 distinctions remportées en Europe, au Moyen Orient et aux Etats-Unis.
Des éléments parmi tant d’autres qui suffisent à attester de la légitimité de cette entreprise sur la question du contrôle d’accès et de l’identification par smartphone.

Face au Risque. Quels sont les principaux apports du smartphone dans le contrôle d’accès par rapport aux badges matérialisés ?

Vincent Dupart. Il y a 5 ans, nous avons développé une forte politique d’innovation pour réinventer le contrôle d’accès en entreprise car nous sommes partis du constat, en échangeant avec les directeurs de sûreté, que la plus grande contrainte était de faire adhérer l’ensemble des collaborateurs d’une entreprise à la politique de sûreté de cette entreprise. Et le contrôle d’accès est perçu comme une contrainte, un mal n…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !