Publicité
Certification serrure connectée. (Crédits photo CNPP).

Picard Serrures, première serrure connectée certifiée [email protected] en Europe

L’entreprise Picard Serrures a reçu la certification [email protected] de CNPP Cert pour sa serrure connectée Ermetis Tapkey. Il s’agit de la première certification du genre en Europe.

C’est à la date du 13 janvier 2020 que le pôle Certification de CNPP a remis la certification [email protected] à l’entreprise Picard Serrures pour sa serrure connectée Ermetis Tapkey.

« CNPP Cert. remet le premier certificat [email protected], passeport de confiance, pour une serrure connectée, à la société Picard Serrures », a déclaré CNPP dans un communiqué. Ajoutant par ailleurs que cette certification A2P 1*@ des serrures connectées « constitue le premier passeport de confiance couvrant l’ensemble de la solution de protection contre le cambriolage (serrure mécanique / protocoles de communication / logiciels) ».

Via un post LinkedIn, Picard-Serrures a de son côté fait part de sa fierté suite à la réception de cette distinction.
« Nous sommes fiers d’être les premiers en Europe à recevoir le certificat [email protected] de la part de CNPP pour notre serrure connectée Ermetis Tapkey », a confié l’entreprise sur le réseau social.

Quels changements par rapport au protocole précédent ?

Si la remise de ce certificat constitue une grande première en Europe, c’est en raison du nouveau protocole dans le cadre des tests passés en vue de son obtention.

« C’est le premier produit qui satisfait à la fois aux exigences de résistance mécanique et de robustesse aux attaques numériques. Cela fait suite à une évolution du programme de certification A2P en 2019 pour prendre en compte la robustesse aux attaques numériques et ainsi pleinement couvrir les serrures connectées » précise Amaury Lequette (au centre sur la photo), directeur de CNPP Cert.

Une dimension cybersécurité – liée à l’ouverture de la serrure par smartphone notamment – vient en effet s’ajouter à la traditionnelle résistance mécanique à l’effraction. La spécification technique CNPP DPMES DEC 17 04 est notamment intégrée dans ce nouveau protocole.

« Il s’agit des exigences que les produits doivent respecter en termes de cybersécurité » nous explique Ibrahim Daoudi, ingénieur sécurité informatique à CNPP. Sniffing, gestion d’authentification, robustesse du mot de passe, réponses du produit en cas de brouillage du Bluetooth constituent ainsi une partie des nouvelles exigences à satisfaire dans le processus d’obtention de la certification [email protected]. De nouvelles exigences auxquelles a su répondre Picard Serrures.