Publicité

Travaux et chantiers à la Une de notre numéro estival

Travaux et chantiers à la Une de notre numéro estival

Traditionnellement les entreprises s’accordent une pause, plus ou moins longue, durant la période estivale. Pour beaucoup, c’est l’occasion des grands travaux de maintenance et des chantiers de rénovation. Notre numéro double de cet été qui couvre juillet et août est consacré aux chantiers de réhabilitation.

Une fois de plus, c’est l’actualité qui a influencé notre couverture des événements. Alors que nous avions prévu de parler des chantiers de réhabilitation, l’image de Notre-Dame était, une fois de plus, évidente à plusieurs titres.

D’abord il y a le sinistre auquel tout le monde a pu assister. Aurait-il été le même sans travaux de réhabilitation ? Si on ne sait toujours pas si ce sont les travaux qui amené le feu, on sait en revanche qu’ils ont compliqué les opérations de secours.

Ensuite, il y a la réhabilitation, qui a commencé dès le lendemain du drame et qu’on espère, celle-ci, moins tumultueuse.

Éviter que les travaux ne créent de nouveaux risques

Les travaux de réhabilitation se multiplient partout. Contrairement à d’autres pays où l’on n’hésite pas à détruire et refaire à neuf, on réhabilite beaucoup en France. C’est valable pour le patrimoine, comme les gares qui se transforment, à l’image de celle de Saint-Lazare, en centres commerciaux, mais aussi pour d’autres locaux industriels ou de stockage.

Il faut aussi mettre aux nouvelles normes pour garantir un meilleur niveau de sécurité. Mais il ne faut évidemment pas que ces chantiers conduisent à de nouveaux risques.

Dans notre dossier nous avons donc, à l’image de notre couverture, cherché une approche positive faite de bonnes pratiques issues du retour d’expérience.

Le retour d’expérience des points chauds

Du retour d’expérience, il en est aussi question dans la rubrique spécifique où là aussi il s’agit de travaux. Nos lecteurs se souviennent sans doute des incendies spectaculaires des Galeries Lafayette de Pau et de l’hôpital d’Annonay en 2016.

Une simple soudure

3 ans après les faits, nous avons cherché à savoir comment les structures avaient redémarré et absorbé le choc de la crise. Pour les Galeries Lafayette, rien ne sortira de terre avant 2022 – c’est dire en quelques mots la complexité pour une entreprise de redémarrer après un sinistre dont l’origine était une simple soudure.

Explosions et braquage

Cette rubrique est aussi l’occasion de revenir sur des accidents passés, comme l’explosion de la poudrière de Grenelle (225 ans), la canalisation de Ghislenghien en Belgique (15 ans) ou encore le fameux braquage de Joinville-le-Pont (20 ans).

Feu de façade en bois

Le retour d’expérience n’est pas simplement le passé, c’est aussi directement l’avenir. Le Feu instructif de ce numéro le montre. Partout, on voit pousser des immeubles et des bâtiments en bois.

Mal utilisés par leurs occupants, mal protégés ou mal-conçus, ils peuvent s’embraser brutalement comme une vulgaire boîte d’allumettes. Beaucoup de leçons peuvent être tirées du récit de l’incendie de cet immeuble à la façade en bois de Draguignan survenu en mars dernier.

Cyber-risques

Le retour d’expérience n’est pas seulement l’incendie et les dangers qui guettent les entreprises sont sans cesse en expansion.

Comme le risque cyber. Nous en parlions récemment à la lumière des menaces américaines et de déploiement d’un véritable arsenal. Comment s’en prémunir ? Faut-il s’assurer ?

Sur ce sujet, tout le monde attend avec impatience que des jurisprudences se fixent.

Corruption

Ce n’est pas le cas en matière de corruption où la loi Sapin 2 a fixé un cadre fixe. Comment peut-on faire du business dans un pays corrompu ?

On vous dira qu’on ne peut pas faire autrement et que si ce n’est pas nous, ce seront nos concurrents qui le feront… Rien n’est plus faux.

Il est possible de garder son éthique comme nous l’expliquons dans un article.

Géolocalisation

Le respect du cadre juridique est essentiel pour le responsable de sécurité et les nouvelles technologies permettent désormais des suivis particulièrement intrusifs. Morgane Darmon rappelle dans nos colonnes l’état du droit sur cette technologie et les jurisprudences associées.

Le droit des robots

L’intelligence artificielle éveille des possibilités. En matière de droit, elle soulève des questions juridiques auxquelles Thibault du Manoir de Juaye consacre un article.

Violences verbales

Il est encore très facile de parler avec un robot parce qu’il ne portera pas la contradiction. Les humains et les relations entre eux peuvent parfois dégénérer, souvent se tendre. Il faut pouvoir faire la part des choses entre plaisanteries, violences verbales, mauvaises éducations et discours vulgaires. Il faut cependant prévenir efficacement le risque de violences verbales, rappelle Emmanuel Daoud.

Et aussi…

Ce numéro double de l’été est aussi l’occasion de parler de la circulation dans l’entreprise, de l’éclairage et de la sonorisation de sécurité, de la connexion internet sur le lieu de travail et des test de personnalité: êtes-vous fait pour faire de la sécurité ? Vous le saurez en lisant l’article que nous consacrons au sujet.

David Kapp Rédacteur en chef Face au Risque

David Kapp
Rédacteur en chef

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET

Par |2019-07-09T11:46:11+00:0009/07/2019|Mots-clés : |