Publicité

Travaux et chantiers à la Une de notre numéro estival

Travaux et chantiers à la Une de notre numéro estival

Traditionnellement les entreprises s’accordent une pause, plus ou moins longue, durant la période estivale. Pour beaucoup, c’est l’occasion des grands travaux de maintenance et des chantiers de rénovation. Notre numéro double de cet été qui couvre juillet et août est consacré aux chantiers de réhabilitation.

Une fois de plus, c’est l’actualité qui a influencé notre couverture des événements. Alors que nous avions prévu de parler des chantiers de réhabilitation, l’image de Notre-Dame était, une fois de plus, évidente à plusieurs titres.

D’abord il y a le sinistre auquel tout le monde a pu assister. Aurait-il été le même sans travaux de réhabilitation ? Si on ne sait toujours pas si ce sont les travaux qui amené le feu, on sait en revanche qu’ils ont compliqué les opérations de secours.

Ensuite, il y a la réhabilitation, qui a commencé dès le lendemain du drame et qu’on espère, celle-ci, moins tumultueuse.

Éviter que les travaux ne créent de nouveaux risques

Les travaux de réhabilitation se multiplient partout. Contrairement à d’autres pays où l’on n’hésite pas à détruire et refaire à neuf, on réhabilite beaucoup en France. C’est valable pour le patrimoine, comme les gares qui se transforment, à l’image de celle de Saint-Lazare, en centres commerciaux, mais aussi pour d’autres locaux industriels ou de stockage.

Il faut aussi mettre aux nouvelles normes pour garantir un meilleur niveau de sécurité. Mais il ne faut évidemment pas que ces chantiers conduisent à de nouveaux risques.

Dans notre dossier nous avons donc, à l’image de notre couverture, cherché une approche positive faite de bonnes pratiques issues du retour d’expérience.

Le retour d’expérience des points chauds

Du retour d’expérience, il en…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

IDENTIFIEZ
VOUS !

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32

Par |2019-07-09T11:46:11+00:0009/07/2019|Mots-clés : |