Publicité

Les dessous d'une cyberguerre annoncée photo capture d'écran des attaques DDOS en temps reel DigitalAttackMap.com

Les dessous d’une cyberguerre annoncée

Les États-Unis se préparent à une guerre numérique et positionnent leurs armes. Tous les ingrédients semblent réunis pour un conflit avec la Russie, la Chine ou un autre pays. Une enquête parue dans le New York Times lève le voile sur ces nouveaux conflits qui pourraient impacter les entreprises

Une enquête attaquée par le pouvoir

Le 15 juin 2019, le New York Times a publié une longue enquête très détaillée (en anglais) sur les potentialités destructrices de l’arsenal américain en matière de cyberguerre.

L’enquête a donné lieu à de nombreuses réactions aussi bien du côté américain (Donald Trump s’est fendu de deux tweets rageurs) que du côté russe.

Le Kremlin a prévenu que tout passage à l’acte (en anglais) conduirait nécessairement à une riposte et à une cyberguerre.

Des actions de cyberguerre menées dès 2010

Ce n’est pas la première fois que les armes numériques sont utilisées par des États. En 2010, le ver Stuxnet était découvert. Il a visé avec succès les centrifugeuses de l’usine d’enrichissement d’uranium de Natanz.

Dans son livre Confront and Conceal (page wikipedia en anglais), le journaliste du New York Times, David E. Sanger, révélait que la NSA et l’unité israélienne 8200 étaient à l’origine de ce ver. Commencé sous Bush, ce programme secret avait été accéléré sous Obama.

Une m…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

IDENTIFIEZ
VOUS !

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32