Publicité

Incendie de Notre Dame les 10 leçons du drame, crédits photo B. Moser BSPP

Les détecteurs de fumée par aspiration mis en lumière par l’incendie de Notre-Dame

Le lundi 15 avril sonnera comme une date clé en cette année 2019… À l’heure où la cathédrale Notre-Dame de Paris s’embrasait en direct sur les chaînes de télévision, le grand public tentait de comprendre comment une telle catastrophe n’avait pas pu être empêchée en amont.

Les détecteurs de fumée par aspiration de retour dans l’actualité

Comme lors de chaque incendie médiatisé, les néophytes s’interrogent, voire donnent des leçons… Ils se posent des questions « existentielles », quand ils n’y apportent pas leurs propres réponses : « Pourquoi les sapeurs-pompiers sont-ils arrivés aussi tardivement sur les lieux ? » ; « Comment le feu a-t-il pu prendre aussi rapidement ? » ; ou encore « Le système de détection incendie était-il adapté ? ».

C’est en réponse à cette dernière question que les détecteurs de fumée par aspiration se sont refait un nom auprès du grand public durant la deuxième quinzaine du mois d’avril. C’est en effet ce système, en plus de détecteurs linéaires, qui équipait les combles de la cathédrale, point de départ de l’incendie.

Pour les spécialistes, il n’existe aucun doute sur la fiabilité de ce dispositif dans un tel lieu. « C’était l’une des meilleures solutions pour Notre-Dame car la détection est particulièrement précoce », confirme Frédéric Dufailly, chef de service Inspection et Audit Technique en électronique de sécurité à CNPP. Une précocité qui justifie le nom de détecteur de fumée à haute sensibilité (DFHS) donné à ces systèmes par aspiration.

Preuve que ce système de détection était le bon, avant…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

IDENTIFIEZ
VOUS !

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32

Par |2019-06-18T11:41:15+00:0018/06/2019|Mots-clés : , , |