Publicité
Une fuite d'ammoniac s'est produite sur le site Yara d'Ambès, classé Seveso seuil haut. (Capture Google Earth).

Fuite d’ammoniac. 14 blessés sur le site Yara d’Ambès (Gironde), Seveso seuil haut

Une fuite d’ammoniac a fait 14 blessés, dont deux graves, le mercredi 23 mars 2022 au sein d’une usine du côté d’Ambès (Gironde). Cet incident est survenu sur le site de l’entreprise Yara, classé Seveso seuil haut.

Un chargement d’ammoniac liquide comme point de départ

14 blessés dont deux graves… C’est le bilan humain établi quarante-huit heures après la fuite d’ammoniac survenu le mercredi 23 mars 2022 sur le site de l’entreprise Yara, situé à Ambès (Gironde).

Ce site, spécialisé dans la production d’engrais, est classé Seveso seuil haut. D’après les informations de BFM TV, relayant l’AFP, l’usine Yara d’Ambès est autorisée à stocker jusqu’à 68 000 tonnes de nitrate d’ammonium.

Selon les éléments délivrés par la préfecture de Gironde dès le mercredi 23 mars, et relayés par France info, la fuite se serait produite vers 9h45 à l’occasion du chargement d’un camion avec de l’ammoniac liquide.

« Un des blessés a été héliporté vers le CHU de Bordeaux, les 13 autres ont été transportés vers les services d’urgence de l’agglomération bordelaise » est-il notamment précisé s’agissant des personnes principalement impactées par cet incident.

Aucune trace d’ammoniac autour du site Yara d’Ambès

Selon ces mêmes sources, les quantités d’ammoniac échappées sont « limitées en quantité ». Ce qui n’a cependant pas empêché les conséquences lourdes de cet événement, survenu à l’intérieur du site. « Un nuage de vapeur d’ammoniac qui s’est formé est à l’origine de 14 blessés, dont 2 graves, tous travaillant à l’intérieur du site au moment de l’accident ».

Aucune trace d’ammonium n’a toutefois été détectée lors des « mesures réalisées autour du lieu de l’accident 30 minutes après…

Ce contenu est accessible sur abonnement.