Publicité
Rapport-du-Haut-conseil-pour-le-climat-sur-les-emisions-en-France-Crédit : Labitase-Fotolia

Climat. La baisse des émissions
de gaz à effet de serre est insuffisante

Le Haut conseil pour le climat (HCC) a rendu le 28 juin 2021 au Gouvernement son 3e rapport annuel sur les émissions de carbone de la France. Il note des améliorations très insuffisantes par rapport aux objectifs de la stratégie bas-carbone.

Le Haut conseil pour le climat (HCC) épingle la France dans son rapport 2021. « Alors que les impacts du changement climatique affectent déjà le territoire national, la mise en œuvre de l’adaptation doit être accélérée, planifiée et les politiques existantes doivent être mises en cohérence », annonce-t-il.

La France peine à suivre la dynamique européenne

Depuis 1990, la France a légèrement moins réduit ses émissions que la moyenne européenne, notamment que l’Allemagne et le Royaume-Uni. Ces deux pays ont enregistré des gains récents dans le secteur énergétique.

En outre, l’Union européenne va relever ses objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) pour atteindre -55% en 2030 (par rapport à 1990). Et elle ambitionne d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Elle va annoncer le 14 juillet prochain les mesures pour y parvenir.

« Il est temps de réagir »

Trop d’incertitudes persistent sur la mise en œuvre des politiques publiques. « Il est temps de réagir », affirmait le 2 juillet sur France Inter Corinne Le Quere, climatologue et présidente du HCC.

Selon le rapport, certains secteurs avancent dans le bon sens et réduisent leurs émissions. Par exemple, le bâtiment, l’industrie, la transformation d’énergie. Mais d’autres secteurs stagnent. C’est notamment le cas du transport qui représente 31% des émissions de GES dont 53% proviennent des voitures individuelles.

La France doit doubler la réduction de ses émissions pour atteindre…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !