Publicité
Sébastien Garnault, fondateur de la Paris Cyber Week (crédit Sébastien Garnault).

Interview. Paris Cyber Week 2020,
les réponses de Sébastien Garnault

La Paris Cyber Week 2020 se tiendra les mercredi 30 septembre et jeudi 1er octobre prochains. En raison de la pandémie de Covid-19, le format de cette 2e édition sera différent de la version 2019. Fondateur de l’événement, Sébastien Garnault nous en dit davantage sur le sujet à l’approche du rendez-vous.

Face au Risque. Quelles sont les attentes pour cette 2e édition de la Paris Cyber Week ?

Sébastien Garnault. Pour cette édition 2020, la situation est particulière compte tenu de la crise sanitaire que l’Europe entière est en train de subir. Donc nos objectifs sont extrêmement qualitatifs. C’est-à-dire que nous avons restreint la participation physique aux délégations européennes et décideurs français. Les négociations au niveau européen ne se sont pas confinées, elles se poursuivent et s’accélèrent. Nous devons donc, nous aussi, apporter notre part aux discussions. La venue de nos partenaires dans les conditions que l’on connaît est une marque de confiance et d’intérêt qui nous honore.

En termes de taux d’inscription, le côté « streaming » de cette édition attire-t-il autant les participants que ce qui était par exemple attendu initialement en présentiel ?

S.G. Ce que je ressens, c’est que les personnes ont vraiment envie de se rencontrer et d’avancer. Bien sûr, l’incertitude économique et politique nous questionne tous. Mais nous sommes des professionnels de la sécurité, de la maîtrise du risque et de la résilience. Et c’est le numérique nous permet de maintenir la situation. Nous devons donc avancer car notre industrie est stratégique, notamment en cette période de crise. Concrètement, toutes les personnes que nous avons invitées répondent présent. Toutefois c’est une édition particulière car elle est restreinte. Nous sommes donc sur une appétence forte des décideurs qui ont été invités.