Publicité

nanomatériaux-nanoparticules-masque de protection respiratoire-crédit : Pxhere/Cc

Nanomatériaux : peut-on faire confiance aux appareils de protection respiratoire ?

Les nanomatériaux représentent l’un des dix principaux risques sanitaires émergents sur les lieux de travail, selon l’EU-Osha, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail. L’INRS a effectué une étude sur l’efficacité des masques de protection respiratoire en cas d’exposition professionnelle aux nanoparticules qui sera prochainement publiée et dont voici les premiers éléments.

 Les nanomatériaux, qui sont entre 10 000 à 50 000 fois plus petits qu’un cheveu, sont utilisés dans de nombreux domaines : médecine, pharmacie, agroalimentaire, cosmétique, électronique… Myriam Ricaud, expert à l’INRS, en charge du programme sur les nanomatériaux rappelait dans nos colonnes (Face au Risque n°508, décembre 2014) : « Diminuer la taille de la matière permet de faire apparaître des propriétés nouvelles. » Ce sont ces nouvelles propriétés qui sont recherchées pour permettre de nouvelles applications. Mais elles sont également sources de risques pour la santé.

Les risques pour la santé des travailleurs

Le CSRSEN (Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux), créé en 2004 par la Commission européenne pour étudier les questions relatives aux risques émergents sur la santé publique, a publié un avis en janvier 2009 démontrant que certains nanomatériaux représentaient des risques pour la santé et pour l’environnement. Les scientifiques ont notamment noté des effets sur les poumons, le système cardiovasculaire, mais aussi sur d’autres organes tels que le foie, les reins, le cœur, le cerveau et même sur le squelette.

Les travailleurs peuvent être exposés à toutes les étapes du cycle de vie des nanomatériaux. De leur fabrication à l’élimination des produits qui en contiennent, mais aussi lors du nettoyage des locaux ou de la…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

IDENTIFIEZ
VOUS !

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32