Publicité
Aurora : à peine licencié, un salarié commet une tuerie chez son ancien employeur (Image Google Street View)

À peine licencié, un salarié commet une tuerie chez son ancien employeur

Alors que la procédure préalable à un licenciement arrivait à son terme, un Américain travaillant chez Henry Pratt Company s’est vengé de son (futur ex-) employeur en tuant cinq personnes sur le site de l’entreprise, le vendredi 15 février 2019 à Aurora.

C’est…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !

CHOISISSEZ
VOTRE FORMULE !

> voir nos formules

Besoin d’informations supplémentaires sur les abonnements ? Contactez-nous !