Publicité

JO du 27 septembre 2018

Ce texte modifie l’arrêté du 13 octobre 2008 pris pour l’application des dispositions des 2° et 3° du I et du II de l’article 265 C du code des douanes relatif aux produits énergétiques, mentionnés à l’article 265 du même code, qui font l’objet d’un double usage ou qui sont destinés à être utilisés dans un procédé de fabrication de produits minéraux non métalliques, et fixant les mesures auxquelles doivent se conformer, pour les besoins du contrôle fiscal, les fournisseurs, les distributeurs et utilisateurs de ces produits.

Il précise le contenu de la demande d’identification que le distributeur de produits énergétiques exonérés de taxe intérieure de consommation doit adresser au directeur régional des douanes et de celle que doit réaliser l’utilisateur de produits énergétiques. Dans les deux cas, le texte précise que cette demande doit contenir la raison sociale du distributeur (extrait K bis) pour les activités commerciales ou extrait D1 pour les activités artisanales ou une attestation de régularité fiscale.

Egalement, il indique que les réservoirs utilisés pour le stockage des produits énergétiques doivent être jaugés et munis de leur barème de jauge lorsque leur capacité est supérieure à 1 500 litres à l’exception des citernes de GPL.