Publicité
William Cockburn, directeur général de l'EU-Osha

La sécurité et la santé au travail à l’ère numérique

William Cockburn, directeur général par intérim de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-Osha), revient sur l’année 2022 et nous livre les enjeux de l’année à venir.

2022

  Cette année a clôturé la campagne « Lieux de travail sains – Allégez la charge » dédiée à la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS), avec un sommet qui a réuni experts et décideurs européens sur l’avenir de la prévention des TMS. À l’automne, le travail de terrain a par ailleurs commencé pour notre enquête sur les facteurs de risque de cancer, afin de mieux identifier les responsables de la plupart des expositions des travailleurs européens. Les premières conclusions doivent être publiées fin 2023. L’Agence a également publié les résultats de son enquête post-pandémie. Plus de quatre travailleurs sur dix déclarent ainsi que leur stress au travail a augmenté en raison de la pandémie. Enfin, lors d’un événement sur la jeunesse au Parlement européen, nous avons pu explorer les conditions d’emploi des jeunes, le développement des compétences et la mobilité, ainsi que la santé mentale et l’impact du Covid-19.

2023

L’an prochain, l’EU-Osha finalisera son panorama de la numérisation de la SST et lancera en octobre sa nouvelle campagne intitulée « La sécurité et la santé au travail à l’ère numérique ». Le site web dédié sera en ligne en avril. Le cadre stratégique de l’UE de la SST indique clairement que la pandémie et ses conséquences resteront un aspect important dans un avenir prévisible. Dans cette optique, l’EU-Osha va travailler sur les activités de soins, un secteur qui a été essentiel pendant la pandémie. L’EU-Osha gère et met également à jour un outil complet de visualisation des données qualitatives et quantitatives en matière de SST, en étroite collaboration avec les institutions européennes et les États membres. Dans ce cadre, le premier rapport analytique et le premier résumé, basés sur les données collectées, seront publiés. 


Article extrait du n° 588 de Face au Risque : « Panorama des risques 2022-2023 » (décembre 2022 – janvier 2023).

Gaëlle Carcaly
Journaliste

ARTICLES SUR LE MÊME THÈME