Publicité
Plan d'intervention-Crédit: Pixel-Shot-AdobeStock

Plan d’intervention dans une ICPE

Quel doit être le contenu du plan d’intervention dans une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE) ?

Une notion non définie réglementairement

La notion de « plan d’intervention » n’est pas utilisée couramment. Certains englobent sous ce terme le plan d’opération interne défini à l’article R.515-100 du code de l’environnement, d’autres le plan d’urgence. Il n’existe pas de définition réglementaire du plan d’intervention

Toutefois, des éléments de réponse sont fournis par le « document consignes de sécurité incendie » (conception et plans associés) de l’INRS (ED 6230, octobre 2017). Ce document, qui n’a toutefois pas valeur réglementaire, précise que le plan d’intervention est un document destiné à apporter des informations facilitant l’intervention des secours internes (équipes d’intervention par exemple) et externes (sapeurs-pompiers notamment).

Il doit être tenu à la disposition des secours aux différentes entrées du bâtiment et ceci en plusieurs exemplaires.

Précisons que les sapeurs-pompiers peuvent apporter leur concours pour la constitution de ce document écrit.

Eléments mis en avant dans le plan d’intervention

Le plan d’intervention regroupe l’ensemble des plans de chaque niveau du bâtiment concerné et permet de mettre en avant, en plus des cloisonnements et des cheminements d’évacuation, notamment :

  • les baies et fenêtres accessibles de l’extérieur ;
  • les espaces d’attente sécurisés (EAS) ;
  • les éléments résistants au feu (murs et portes coupe-feu accompagnés de leurs degrés coupe-feu) ;
  • les locaux à risques particuliers (locaux électriques, stockage de produits dangereux type produits chimiques…) ;
  • les dispositifs de sécurité et de protection (commandes de désenfumage, installations d’extinction, rideaux d’eau…) ;
  • le mat…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !