Publicité
Foule dans un centre commercial - AdobeStock Dmitrijs Dmitrijevs

Soldes et affluence : votre bâtiment réaménagé suite à la Covid-19 présente-t-il un risque de sécurité incendie ?

En cas d’incendie, l’aménagement d’un bâtiment dans le respect des mesures sanitaires liées à la COVID-19 peut potentiellement avoir un impact sur les mesures de sécurité.

L’aménagement d’un bâtiment dans le respect des mesures sanitaires liées à la Covid-19 peut potentiellement avoir un impact sur les mesures de sécurité mises en œuvre en cas d’incendie ou autre, et ainsi échanger involontairement un danger contre un autre. Si l’utilisation ou l’agencement d’un bâtiment est modifié, y compris les constructions temporaires, une nouvelle évaluation des risques est nécessaire.

Tous les propriétaires de bâtiments tertiaires ont tout intérêt à penser à la façon dont ils vont utiliser leur espace pour assurer la sécurité des employés et du public. La mise en application de la distanciation sociale à court et moyen terme (voire éventuellement à long terme) s’impose. Cela signifie que l’agencement et la façon dont les personnes se déplacent dans l’espace doivent être modifiées simultanément.

Les réglementations en matière de construction stipulent généralement que toute modification apportée à un bâtiment implique une réévaluation du risque incendie. Suite aux changements d’agencement des bâtiments, de nombreuses structures internes et externes temporaires telles que les barrières et vitres de protection, la détection d’incendie et l’alarme incendie, l’éclairage de sécurité pour la signalisation des voies et issues de secours doivent être repensées.

Chemins d’évacuation

La plupart des commerces et hôtels ont mis en place une circulation à sens unique, soit avec des flèches indiquant le sens de déplacement, soit en bloquant certains accès. Mais si le bâtiment doit être évacué en urgence, ces aménagements peuvent modifier les chemins d’évacuation, créer de la confusion, et peuvent même empêcher les personnes d’accéder facilement aux issues de secours.

Cela peut entraîner des conséquences sur le positionnement des luminaires d’éclairage de sécurité pour la signalisation des sorties de secours, dont certaines peuvent désormais être mal situées pour une évacuation simple et en toute sécurité. La présence d’extincteurs au niveau de chacun de ces nouveaux chemins d’évacuation doit impérativement être vérifiée.

Avertissement : zones cloisonnées

En cas de construction de nouvelles pièces, de cloisonnement de zones ou de modification de l’agencement pour séparer les personnes, des détecteurs d’incendie doivent être installés dans chaque nouvel espace et les personnes doivent pouvoir entendre et/ou voir les alarmes incendie lorsqu’elles sont à l’intérieur, afin de rester conforme avec la réglementation.

Certains cloisonnements accentuent même le risque d’incendie, par exemple lorsque des matières plastiques sont utilisées pour créer des séparations (le plastique entraînant une grande quantité de fumée en cas d’incendie). Ces cloisonnements peuvent également altérer l’efficacité des réseaux d’extincteurs automatiques à eau.

Dans les magasins, de nombreuses caisses sont séparées par une structure temporaire en bois et en plastique transparent ou en Perspex® pour assurer la distanciation sociale, mais ces caisses sont généralement situées à proximité des sorties. Si le pire devait se produire et qu’un incendie se déclarait, une voie d’évacuation pourrait être bloquée, et si cette structure devait prendre feu, cela peut accentuer le risque pour les personnes (par exemple : une fumée plus épaisse et toxique).

Planifier la sécurité incendie en intégrant les risques de réaménagements

La mise en œuvre d’un grand nombre de ces mesures est requise dans les bureaux. Mais il est également du devoir des propriétaires et employeurs de prendre en compte l’ensemble des risques auxquels les employés et le public peuvent être confrontés dans les espaces sous leur responsabilité.

Cela signifie, en particulier, qu’une adaptation ou une modification des systèmes de sécurité incendie et d’éclairage de sécurité peut être nécessaire afin de pouvoir atténuer les risques liés à ces nouvelles mesures. Cela peut également amener une réflexion sur certains choix comme celui des matériaux utilisés pour construire des cloisons.

Évaluation des risques<