Publicité

Cybersécurité - Cyberattaque- crédit : Madartzgraphics/Pixabay

Déconfinement et retour au travail : attention aux cyberattaques

Avec le retour au travail après la période de confinement,
Check Point, l’un des principaux fournisseurs de solutions de cybersécurité, recommande aux entreprises une stratégie face aux cyberattaques qui se décline en cinq éléments clés.

Depuis le 11 mai 2020, les entreprises reprennent peu à peu leurs activités. Une partie des salariés est de retour sur site, l’autre reste en télétravail. Cet environnement mixte et l’utilisation d’appareils mobiles, parfois personnels, est propice aux cyberattaques.

Mario Garcia, directeur général de Check Point pour l’Espagne et le Portugal, déclare  à ce sujet :

« Compte tenu du nouveau scénario professionnel qui se dessine, il est essentiel de disposer d’une stratégie de sécurité robuste et efficace pour garantir que tous les actifs de l’entreprise soient à l’abri des cybermenaces dans le monde numérique »

Le fournisseurs de solutions de cybersécurité conseille ainsi de mettre en œuvre une stratégie de cybersécurité en cinq clés.

Clé n° 1 – Segmenter l’accès à l’information 

Pour réduire le risque d’une cyberattaque par ransomware, Check Point préconise de segmenter l’accès à l’information. Ainsi chaque collaborateur ne dispose que des données nécessaires à l’exercice de ses fonctions.

« Le risque d’une attaque de logiciels rançonneurs, se déplaçant par exemple latéralement dans le réseau, est considérablement réduit, ainsi que le risque de contagion », affirme Check Point.

Les ransomwares