Sept astuces pour lutter contre les usurpations d’identité en ligne

11 mars 20203 min

Comment faire pour minimiser les risques de vols d’identités en ligne ? Voici sept conseils à suivre pour contrer les voleurs d’identité.

Ceci est une légende Alt

1 Sécurisez votre connexion

Si vous souhaitez utiliser vos informations personnelles en ligne, assurez-vous de le faire uniquement lorsque votre connexion est sécurisée. De préférence via votre réseau domestique ou professionnel ou vos données cellulaires.

Évitez au maximum les réseaux wi-fi public sans protection par mot de passe. Si vous n’avez pas d’autre choix, utilisez un réseau privé virtuel (VPN) qui cryptera toutes vos communications et vous protégera ainsi de l’écoute des criminels.

2 Protégez vos appareils 

Protégez votre ordinateur portable, votre smartphone et votre tablette contre les logiciels malveillants et les attaquants en utilisant une solution de sécurité fiable, multicouche et à jour.

3 Méfiez-vous des messages et des sites suspects

Apprenez à détecter les attaques d’ingénierie sociale qui se produisent en exploitant vos données sensibles.

Ne laissez plus le doute s’installer face à un message suspect par SMS, email, messagerie instantanée ou sur les réseaux sociaux.

 4 Utilisez les bonnes techniques pour un mot de passe sécurisé

Créez des mots de passe forts : longs, difficiles à deviner et uniques.

Vous pouvez également utiliser des phrases secrètes, elles sont plus faciles à mémoriser. Ou conserver tous vos mots de passe dans un gestionnaire de mots de passe pour les stocker de manière plus sécurisée.

Pour ajouter une autre couche de protection à vos mots de passe, utilisez l’authentification à double facteurs partout et chaque fois que cela est possible.

Attention. N’utilisez jamais un même mot de passe pour plusieurs comptes ou services. De cette façon, même en cas d’attaque, les dommages causés par les attaquants sont uniquement limités au compte (ou service) compromis.

 5 Surveillez vos comptes bancaires

Vérifiez régulièrement votre compte bancaire en ligne et vos données de crédit pour détecter toute activité suspecte. Cela pourrait vous aider à détecter une attaque avant qu’elle ne cause des dommages importants à vos finances ou à votre réputation.

En outre, définissez des limites pour vos transactions afin d’éviter toute utilisation abusive de votre argent.

 6 Soyez prudent avec les données sensibles

Si vous voulez jeter des documents physiques contenant des informations personnelles, assurez-vous de le faire de manière sécurisée, en les rendant irrécupérables ou en les déchiquetant.

Le même principe s’applique à vos appareils électroniques. Lors de la vente ou de la mise au rebut d’anciens smartphones, tablettes ou ordinateurs portables, assurez-vous d’avoir effacé toutes les données sensibles stockées.

 7 Ne postez pas excessivement

Avoir plusieurs comptes de réseaux sociaux, et partager de manière excessive peut être un problème sérieux. Cela est d’autant plus vrai lorsque les publications, photos ou vidéos contiennent des informations sensibles susceptibles d’être détournées pour usurper votre identité, telles que votre carte d’identité, vos bons de commande, vos billets d’avion ou tout autre document similaire.

Évitez d’afficher tout cela, ainsi que trop de détails sur votre vie personnelle et vos activités, qui pourraient être mal utilisés par les escrocs pour agir en votre nom.

>>> Lire aussi : Eset, la cybersécurité de bout en bout

Benoit Grunemwald

Benoît Grunemwald

Cybersecurity Expert au sein d’Eset France et Afrique francophone qu’il a rejoint il y a 15 ans, Benoit Grunemwald s’intéresse à la sécurité dès la fin du lycée. À la suite de son bac électronique, il est diplômé de l’Ines, école de formation continue de CNPP. Dès lors, il œuvre dans le domaine de la sécurité des biens et des personnes durant deux ans. Fort de cette première expérience, il se tourne vers la sécurité informatique en l’abordant de différents aspects et en occupant différentes fonctions. Tour à tour commercial, chef de produit, avant-vente technique, il traite les sujets de la sauvegarde et de la protection des données, du PRA (Plan de reprise d’activité) et des activités cyber-malveillantes.

Aujourd’hui dédié à la gestion des relations extérieures et à l’évangélisation, son but principal est de sensibiliser les entreprises et cyber-citoyens aux risques.

---

Les plus lus…

Inscrivez-vous
à notre
newsletter

Recevez toutes les actualités et informations sûreté, incendie et sécurité toutes les semaines.