Publicité

Cargo supply chain interruption d'activité

Baromètre : les risques qui
préoccupent les entreprises
en 2018

L’interruption d’activité, les cyber-risques et les catastrophes naturelles sont les trois risques qui inquiètent le plus les entreprises pour 2018.

Allianz Global Corporate & Specialty SE (AGCS) a publié, le 16 janvier 2018, la 7e édition de son baromètre des risques, basée sur une étude réalisée auprès de 1 911 gestionnaires et experts du risque dans 55 pays, dont 98 en France. Pour la première fois, on retrouve les mêmes risques dans le top 3 mondial et dans celui de la France : l’interruption d’activité, les cyber-risques et les catastrophes naturelles.

« On note une cohérence dans le baromètre avec des risques récurrents comme l’interruption d’activité qui est en haut du classement depuis longtemps et le cyber qui est monté au fil des ans, souligne Corinne Cipière, directrice générale d’AGCS France. Et bien sûr, le classement reflète les événements de l’année. »

Les sinistres de 2017

Corinne Cipière AGCS

2017 a ainsi été marquée par un gros sinistre automobile suite à un problème chez un fournisseur. Plusieurs constructeurs ont dû arrêter leur production en début d’année à cause d’un incendie dans une usine en République Tchèque qui fabrique des intérieurs automobiles pour divers équipementiers. L’année a également été marquée par le ransomware WannaCry qui a touché en mai plus de 300 000 ordinateurs dans plus de 150 pays, et par les ouragans Harvey, Irma, Maria… ou encore les incendies en Californie.

« Le classement représente bien l’année écoulée, les sinistres ont touché beaucoup d’entreprises, ajoute Corinne Cipière. Nous avons eu la démonstration de ces risques au cours de l’année 2017. Cela devrait se confirmer en 2018. »

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

IDENTIFIEZ
VOUS !

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32

Par |2018-11-23T19:26:19+00:0018/07/2018|Mots-clés : , , , |