Publicité

JO du 15 mai 2022

Ce texte institue dans le code de l’énergie (nouveaux articles D. 251-1-2 et D. 251-7-3) un dispositif d’aide à l’acquisition ou à la location de taxis peu polluants accessibles en fauteuil roulant.

Ces dispositions s’appliquent aux véhicules électriques ou classés Crit’Air 1 dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 170 grammes par kilomètre.

Cette aide n’est pas cumulable avec le bonus écologique et la prime à la conversion prévus aux articles D. 251-1 et D. 251-3 du code de l’énergie.

Le texte précise que les demandes d’aide devront être déposées avant le 31 décembre 2024.