Publicité

BO Agriculture n°23 du 7 juin 2018

Ce texte modifie l’arrêté du 9 mai 2017 définissant les actions standardisées d’économie de produits phytopharmaceutiques.

Les modifications concernent notamment les données relatives au nombre de certificats auquel les actions suivantes ouvrent droit annuellement :

* l’action visant à lutter contre l’oïdium au moyen d’un produit de biocontrôle à base de soufre (action n°2017-008) ;
* l’action visant à accompagner le placement des traitements fongicides des céréales, au moyen d’un outil d’aide à la décision de prévision et de conseil tracé à la parcelle (action n°2017-013) ;
* l’action visant à optimiser les traitements fongicides sur les maladies du feuillage du blé tendre au moyen d’un outil d’aide à la décision (action n°2017-014) ;
* l’action visant à réduire le nombre de traitements au moyen de variétés de blé tendre assez résistantes aux bioagresseurs et à la verse (action n°2017-029).
Les modifications visent aussi à ajouter certaines données telles que la période de validité de l’action standardisée (action n°2017-007). D’autres modifications sont opérées sur les actions n°2017-005 et n°2017-019.

Le texte est accompagné d’une annexe présentant une nouvelle action standardisée d’économie de produits phytopharmaceutiques : l’action n°2018-021 visant à diminuer l’usage de fongicides conventionnels sur grandes cultures au moyen d’un fongicide de biocontrôle. Celle-ci vient en complément des actions définies au sein de l’arrêté du 9 mai 2017.