Publicité

JO du 26 octobre 2018

Suite à plusieurs cas d’intoxication, ce texte suspend jusqu’au 31 janvier 2019 l’utilisation des produits phytopharmaceutiques contenant la substance active « métam » ou « métam-sodium », dans l’attente d’un réexamen en urgence par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, des autorisations en vigueur pour ces produits.