Publicité

JO du 29 avril 2020

Pour faire face à l’épidémie de covid-19 et à la pénurie de surveillant de lieu de baignade d’accès gratuit, ce texte octroie au détenteur du certificat de compétences de « surveillant-sauveteur aquatique en eaux intérieures », soumis à ses obligations réglementaires de formation continue au titre de l’année 2020, une prorogation de la validité de son certificat jusqu’au 31 décembre 2020.

Cette dérogation profite au titulaire d’une unité d’enseignement aux premiers secours en équipe de niveau 2 obtenue en 2019 ou à jour de ses obligations réglementaires de formation continue en 2019.

Elle peut également profiter au titulaire de l’unité d’enseignement « surveillance et sauvetage aquatique en eaux intérieures » qui justifie d’une vérification de maintien des acquis, prévue à l’annexe IV de l’arrêté du 18 février 2014 fixant le référentiel national de compétences de sécurité civile relatif à l’unité d’enseignement « surveillant et sauvetage aquatique en eaux intérieures », datant de moins de dix-huit mois.

Par ailleurs, ce texte proroge de six mois la durée de validité des certificats médicaux d’aptitude prévue au paragraphe 6 de l’annexe II de l’arrêté du 18 février 2014 lorsqu’ils ont été délivrés avant le 30 avril 2020.