L’incendie du data center SK C&C coupe internet en Corée du Sud

25 octobre 20222 min

Un incendie a touché le data center SK C&C de Pangyo (Corée du Sud), près de Séoul, le samedi 15 octobre 2022. Cet incident a coupé internet dans le pays pendant une dizaine d’heures.

Ceci est une légende Alt

Le data center SK C&C de Pangyo (Corée du Sud) a été touché par un incendie le samedi 15 octobre 2022 à 15h33, heure locale.

Sur son site internet, The Register rappelle que le bâtiment en question dispose d’une superficie totale de 66942 m2. Construit en 2014, il était décrit par SK C&C comme “la technologie la plus récente et la plus respectueuse de l’environnement”.

Il a fallu 8 heures aux secours pour venir à bout du feu. Un laps de temps pendant lequel l’électricité a été coupée sur le site. Selon la presse locale, relayée par DC Mag, l’origine de l’incendie serait liée à une batterie entreposée dans le sous-sol du data center.

Les conséquences de l’incendie

Imaginez les services de Google et l’ensemble de ses applications indisponibles pendant de longues heures… C’est ce qu’il s’est passé en Corée du Sud à la suite de cet incendie.

Le data center SK C&C héberge en effet les serveurs de Kakao et Naver, les géants de l’internet sud-coréen. Autrement dit, les services de messagerie et du moteur de recherche les plus utilisés du pays étaient indisponibles durant une dizaine d’heures selon les informations du Korea Herald.

DC Mag précise ainsi que sur les 51 millions d’habitants que compte la Corée du Sud, Kakao enregistre “47,5 millions d’utilisateurs actifs”. Ce service de messagerie (KakaoTalk) – équivalent du Facebook local – englobe notamment les services de paiement (KakaoPay), ou encore de transport (KakaoT).

L’absence de systèmes de sauvegarde, “un choix qui aurait été guidé par la volonté de réduire les coûts”, a par ailleurs suscité la polémique.

Un précédent en France

Dans la nuit du 9 au 10 mars 2021, deux des bâtiments du data center OVHCloud de Strasbourg sont touchés par un incendie. Près de 3,6 millions de sites internet – hébergés au sein de ce datacenter – sont alors inaccessibles durant de nombreuses heures. Le retour à la normale s’étendra de quelques heures pour certains sites internet à plusieurs à plusieurs jours pour d’autres.

Le 12 septembre 2022, OVHCloud inaugure officiellement un nouveau datacenter à Strasbourg, le SBG5. Sa conception et sa construction étaient programmées bien en amont des événements de mars 2021.

La protection incendie de ce nouveau data center strasbourgeois fera prochainement l’objet d’un article dans Face au Risque.

Eitel Mabouong, journaliste à FAR

Eitel Mabouong
Journaliste

Les plus lus…

Inscrivez-vous
à notre
newsletter

Recevez toutes les actualités et informations sûreté, incendie et sécurité toutes les semaines.