Publicité
Violent feu de façade sur un gratte-ciel à Changsha (Chine). Capture Twitter.

Incendie. Feu de façade sur un IGH à Changsha (Chine)

Un violent incendie a frappé un immeuble de grande hauteur (IGH) dans la ville de Changsha (Chine) le vendredi 16 septembre 2022. Si les images de ce feu de façade qui circulent sur les réseaux sociaux sont impressionnantes, aucune victime n’est toutefois à déplorer.

Une tour située dans la ville chinoise de Changsha a été en proie aux flammes le vendredi 16 septembre 2022.

Le bâtiment touché par ce feu de façade est un immeuble haut de 218 mètres et de 42 niveaux en surface, ainsi que deux niveaux souterrains selon des informations de l’AFP, relayées sur le site internet de RMC. Cette tour, dont la construction s’est achevée en 2000, héberge les bureaux de l’opérateur téléphonique China Telecom.

Sur les images circulants sur les réseaux sociaux, il est possible de voir cet incendie frapper l’immeuble à plusieurs niveaux. L’AFP précise qu’une dizaine d’étages ont été touchés par les flammes.

Les moyens d’intervention

D’après Le Parisien, 36 camions et 280 sapeurs-pompiers auraient été mobilisés sur ce feu de façade. La première alerte a été donnée à 15h48 selon les détails donnés par les pompiers locaux sur les réseaux sociaux.

Le feu serait parti depuis un mur extérieur du bâtiment. La cause précise de cet incendie restait cependant inconnue quelques heures après cette intervention. Le feu aurait été éteint vers 16h30 selon la communication effectuée par China Telecom sur le réseau social chinois Weibo, relayée par Global Times.

Une évacuation réussie

Sur les images rassemblées sur la vidéo (ci-dessus) du Parisien, il est possible de brièvement apercevoir l’évacuation du gratte-ciel lors de cet incendie. Celle-ci semble s’opérer dans le calme relatif sur ce passage de la vidéo.

Une précision qui pourrait avoir son importance puisque aucune victime n’a été déplorée. Dans de telles circonstances, il n’est en effet par rare de voir des scènes de panique débouchant sur des bousculades.

Le souvenir de Grenfell

Concernant les feux de façade, le plus emblématique de ces dernières années reste l’incendie mortel de la tour Grenfell à Londres (14 juin 2017).

Plusieurs éléments montrent néanmoins que l’incendie de Londres n’est en rien comparable avec celui survenu à Changshag vendredi dernier : l’heure de départ du feu et le fait qu’il y ait d’un côté une tour abritant des bureaux et de l’autre, un IGH, Grenfell, qui était un immeuble résidentiel.

En août 2021 à Milan (Italie) un feu de façade avait touché la Torre dei moro, un immeuble résidentiel. Seuls des dégâts matériels avaient été enregistrées.

Eitel Mabouong

Eitel Mabouong

Journaliste

ARTICLES SUR LE MÊME THÈME