Publicité
Paris Cyber Week 2021. (Crédit Paris Cyber Week - Cymbioz).

PCW 2021. Cloud de confiance et formation, les réponses françaises pour aider les entreprises face aux cybermenaces

La Paris Cyber Week 2021 se tenait les mardi 8 et mercredi 9 juin. Pour cette 3e édition le thème central portait sur la présidence française de l’Union européenne, prévue pour le premier semestre 2022. Des solutions telles que le cloud de confiance ou la formation des cyber-combattants ont fait l’objet de focus majeurs.

La crise sanitaire Covid-19 a fortement intensifié le passage au numérique depuis le mois de mars 2020. Si de toute évidence celui-ci semblait inéluctable, tant le numérique prend une part toujours plus importante dans la vie des individus et des entreprises au fil des années depuis plus d’une décennie déjà, la brutalité avec laquelle s’est installée cette crise sanitaire aux quatre coins de la planète n’a pas permis de préparer au mieux cette transition… Laissant de fait une grande place aux cybermenaces.

« Nouvelles menaces et nouveaux défis »

Invité à s’exprimer lors de cette Paris Cyber Week 2021, afin de conclure la journée du 8 juin, Jean-Yves Le Drian (ministre de l’Europe et des Affaires étrangères) a soulevé les enjeux liés à cet événement. À travers une allocution disponible en intégralité sur le site gouvernemental France Diplomatie, l’intéressé a dans un premier temps dressé un constat sur les usages numériques :

« Nous numérisons toujours plus de fonctions stratégiques, des fonctions qui engagent jusqu’au cœur même de notre sécurité, de notre économie et de nos démocraties (…). Le numérique prend chaque jour un peu plus de place dans le monde dit « physique » – pour le meilleur et pour le pire (…).
Que ce soit en tant que responsable politique, en tant qu’acteur…