Publicité
Rupture d'un glacier Himalaya (capture vidéo Twitter).

Vidéo. Rupture d’un glacier dans l’Himalaya, au moins 43 morts et 161 disparus en Inde

La rupture d’un glacier de l’Himalaya a entraîné des inondations dans le nord de l’Inde le dimanche 7 février 2021, submergeant un barrage hydroélectrique.

Au moins 43 morts et 161 disparus… Tel était le dernier bilan provisoire au dimanche 14 février 2021. Soit une semaine après cet événement.

Le 7 février dernier, la rupture d’un glacier de l’Himalaya a en effet eu des conséquences dramatiques dans le nord de l’Inde. « Un mur d’eau s’est violemment abattu sur la vallée de Rishiganga dans l’État de l’Uttarakhand détruisant tout sur son passage », résume La Dernière Heure (avec AFP). Ce « mur d’eau » a par la suite submergé un barrage hydroélectrique. Les efforts de recherches se poursuivent depuis désormais plus d’une semaine pour retrouver la trace de ces personnes disparues (voir vidéo ci-dessous).

Plusieurs thèses avancées, le réchauffement climatique en première ligne

Conséquence directe de la fonte d’un glacier ou formation d’un lac glaciaire causée par la fonte préalable d’un glacier… Plusieurs thèses sont mises en avant pour expliquer cette catastrophe. « Le phénomène a été d’abord attribué à la rupture d’un glacier de l’Himalaya mais d’autres hypothèses sont envisagées, dont la formation d’un