Publicité
Transport- Pandémie-Supply chain- Coronavirus-Stockage- Crédit photo :Astrid Westvang-Flickr-Cc

Covid-19. La problématique du transport de marchandises et du stockage pendant le confinement

En cette période de confinement, la logistique est indispensable. Cependant, de nombreuses entreprises, fermées ou fonctionnant en mode dégradé, ne sont pas en mesure de recevoir les marchandises commandées ou de les traiter. Des mesures de prévention doivent être prises. Les conseils de l’assureur AGCS.

Dès le début du confinement, le Gouvernement a annoncé des mesures pour faciliter la logistique et les transports. En effet, ces activités sont considérées comme étant essentielles. Or, nombreuses sont les entreprises qui ont été contraintes de cesser brutalement leurs activités. D’autres les poursuivent en mode dégradé. Souvent, elles ne sont pas en mesure de traiter l’arrivée des marchandises.

Des cargaisons entières peuvent aussi être abandonnées à cause des fermetures de frontières ou de retard dans le dédouanement.

Risques de vol ou de dégradation

Des stockages sans contrôle peuvent ainsi se dégrader ou faire l’objet de vols.

« La situation actuelle de pandémie a eu un impact sans précédent sur la chaîne d’approvisionnement mondiale et les risques pour les cargaisons en stockage et en transit, en particulier pour les marchandises de grande valeur et sensibles à la température, ont considérablement augmenté », déclare le capitaine Rahul Khanna, directeur monde du conseil en risques maritimes chez Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS), leader mondial en assurance des grands risques industriels.

Les conseils d’AGCS aux entreprises

Dans un communiqué de presse du 8 avril 2020, Rahul Khanna incite les entreprises à mettre en place une planification des expéditions de marchandises. Elles doivent également « s’assurer qu’elles disposent de plans de secours en raison des fermetures de dernière…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !