Publicité

Vol a main armée - arme - violence -Crédit Pixabay

Baisse des vols à main armée avec armes à feu en France

Pour la 9e année consécutive, les vols à main armée avec armes à feu (Vamaf) enregistrés en France métropolitaine diminuent.

Selon les chiffres de l’Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) publiés en octobre 2019 par l’ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales), en près de 10 ans, le nombre de vols à main armée avec armes à feu (Vamaf) a chuté de façon importante en France métropolitaine. En effet, ils sont passés de 6 050 en 2009 à 1 673 en 2018, soit une baisse de 73%.

Baisse des Vamaf contre les entreprises

Entre 2017 et 2018, les vols à main armée avec armes à feu a également baissé lorsqu’ils sont dirigés vers le secteur marchand. C’est ainsi le cas pour les commerces alimentaire, les établissements financiers, les stations-services, les pharmacies, les restaurants et débits de boissons, les tabacs, les hôtels et les véhicules de livraison.

Publicité

Cependant, l’OCLCO enregistre une hausse des Vamaf contre les commerces alimentaires dont la surface est supérieure à 400 m² (+ 17 faits entre 2017 et 2018).

Les entreprises les plus ciblées

En France métropolitaine, les entreprises visées par ces vols en 2018 sont surtout les commerces de détail non alimentaire (16% du total des faits). Il s’agit notamment des stations-services, des tabacs, des PMU, des bijouteries, des pharmacies et des parfumeries.

Les supérettes, supermarchés et hypermarchés représentent 11% de ce type de vols.

Et les particuliers ?

Les Vamaf commis contre les particuliers représentent 48% du total des faits en métropole. La plupart ont lieu sur la voie publique (22% du total des faits). Ils se passent ensuite dans les résidences (17%) puis dans les véhicules (9%).

Les départements fran…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

> voir nos formules

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

> s’inscrire librement

IDENTIFIEZ
VOUS !

> se connecter

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32