Publicité

ICPE stockage produits chimiques. Photo angelo.gi/Fotolia.com

Opération coup de poing sur des ICPE
en Seine-et-Marne

Une opération “coup de poing” a été conduite, le 16 avril 2019, pour contrôler des installations classées
pour la protection de l’environnement (ICPE)  en Seine-et-Marne :
115 procès-verbaux ont été dressés.

Vingt-sept inspections inopinées ont été menées, le 16 avril 2019, dans des ICPE de la zone industrielle de Mitry-Mory et Compans (Seine-et-Marne) sur des sites de différentes natures, certains classés Seveso : des entrepôts, des installations de transit de déchets et de matériaux, de préparation alimentaire et de stockage de produits chimiques.

Dix-sept inspecteurs de la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie (Driee) et huit policiers ont vérifié que les activités impactant l’environnement étaient bien en règle et que les plans de prévention des risques technologiques (PPRT) étaient correctement mis en œuvre, a expliqué le cabinet du préfet dans un communiqué.

Ils ont notamment demandé le déclenchement du plan d’opération interne (POI) sur deux sites Seveso et recherché les stationnements anarchiques et illégaux.

ICPE : 115 procès-verbaux dressés

Au total, l’opération a permis de constater :

  • 3 sites industriels en situation irrégulière,
  • 5 sites industriels avec des écarts notables à la réglementation sur les installations classées pour la protection de l’environnement et sur les produits chimiques,
  • 112 stationnements illégaux.

115 procès-verbaux ont été dressés, dont deux délits, et 8 arrêtés préfectoraux de mise en demeure à l’encontre d’exploitants d’installations classées doivent être pris par la préfète.

Gaëlle Carcaly
Journaliste

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

IDENTIFIEZ
VOUS !

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32