Publicité

Le dérèglement climatique facteur aggravant de l’incendie en Corse (Photo AdinaVoicu - Flickr)

Le dérèglement climatique, facteur aggravant de l’incendie en Corse ?

Un violent incendie touche la Corse depuis la soirée du samedi 23 février 2019. Quatre jours après le départ des flammes, le feu s’est propagé sur l’île. La thèse du réchauffement climatique a notamment été avancée pour expliquer la ténacité de l’incendie.

Les chiffres sont éloquents au moment d’évoquer cette vague d’incendies qui touche la Corse depuis le samedi 23 février au soir. D’après les premiers éléments de l’enquête, dévoilés par France 3, le premier feu aurait débuté aux alentours de 20h.

15 000 hectares ravagés par l’incendie en Corse

Avec l’impact du vent, qui soufflait à 90 km/h ce soir-là, plusieurs départs de feu se sont succédé. En moins de vingt-quatre heures, ce sont ainsi 48 départs de feu qui ont été signalés sur l’Île de Beauté (33 en Haute-Corse et 15 en Corse-du-Sud).

Si la grande majorité de ces feux ont rapidement été maîtrisés par les sapeurs-pompiers, l’incendie de Calenzana – décrit comme « le plus virulent » par les autorités locales – n’a officiellement été maîtrisé que dans la matinée du mercredi 27 février. Soit plus de trois jours après le début de cette vague d’incendies en Corse.

Au total, les feux ont, selon les sources, ravagé entre 13 000 et 15 000 hectares de végétation durant ce laps de temps. Au plus fort de l’action, cette catastrophe climatique aura nécessité l’intervention de 170 hommes en Haute-Corse et 163 de Corse-du-Sud. Plus de 350 personnes (pompiers, gendarmes…) ont ainsi été mobilisées depuis samedi.

Outre les renforts humains, ces incendies ont également fait l’objet d’un renfort matériel. C’est en effet…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

IDENTIFIEZ
VOUS !

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32

Par |2019-02-28T17:02:22+00:0028/02/2019|Mots-clés : , , |