Publicité

Europoly : un incendie met une trentaine de salariés au chômage technique (Image : Google street view)

Europoly : un incendie met une trentaine de salariés au chômage technique

Les locaux de la société Europoly, situés dans la zone industrielle de Mornant (Rhône), ont été ravagés par un incendie. Une trentaine de salariés est au chômage technique depuis le mardi 29 janvier au matin. Le feu, qui s’est déclenché dans la soirée du lundi 28 janvier 2019, a détruit deux des trois bâtiments de l’entreprise.

L’année 2019 ne débute pas sous les meilleurs auspices pour la société Europoly. Dans la soirée du lundi 28 janvier, cette entreprise spécialisée dans la conception d’équipements industriels a vu deux de ses trois bâtiments – situés dans la zone industrielle de Mornant – partir en fumée.

Enquête judiciaire en cours pour l’incendie d’Europoly

L’incendie s’est déclenché entre 21h00 et 21h30, selon la presse locale. Il est notamment question d’un ravage sur 1 200 à 1 300 m². Le feu a ainsi détruit l’atelier de production de l’entreprise. Un deuxième bâtiment a été « très fortement endommagé » comme le rapporte France 3 Régions. Le troisième et dernier bâtiment a quant à lui pu être épargné grâce à l’intervention des sapeurs-pompiers.

Le Progrès annonce de son côté que cet incendie aura mobilisé 27 engins et 70 hommes. France 3 Régions confie pour sa part que cette intervention aura duré « toute la nuit ».

Plusieurs questions restent néanmoins en suspens au sujet de cette intervention. Par quel moyen les secours ont-ils été alertés du déclenchement de l’incendie ? Quel laps de temps s’est écoulé entre cet appel et l’arrivée des secours sur le lieu d’intervention ? Combien de temps a précisément duré…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

> voir nos formules

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

> s’inscrire librement

IDENTIFIEZ
VOUS !

> se connecter

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32

Par |2019-02-03T15:22:32+00:0001/02/2019|Mots-clés : , , , , , |