3M Aura 9300
genetec
Cordura live durable

vidéosurveillance cnil - photo : Stnazkul/Fotolia.com

L’école 42 mise en demeure par la Cnil

L’école 42, spécialisée dans l’informatique, a été mise en demeure le 8 octobre 2018 par la Cnil pour plusieurs manquements à la loi Informatique et libertés.

Une vidéosurveillance excessive, des caméras filmant en permanence les espaces de travail des étudiants, les bureaux du personnel administratif ou encore les lieux communs comme la cafétéria ou les couloirs menant aux toilettes sans information préalable. C’est le constat qu’a pu faire la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) lors du contrôle qu’elle a effectué au sein de l’école 42 en février 2018. Et cela ne s’arrête pas là. Les images issues de la vidéosurveillance étaient accessibles en temps réel sur le réseau Intranet de l’école à partir de l’espace personnel des étudiants. Les mots de passe des étudiants leur permettant d’accéder à leur espace personnel leur étaient également adressés dans un courriel sans possibilité de modification.

Enfin, le fichier des données personnelles des étudiants comprenaient des commentaires liés à leur santé ou leur situation financière.

Mise en conformité du système de vidéosurveillance

Le 8 octobre 2018, la présidente de la Cnil, Isabelle Falque-Pierrotin, a donc mis en demeure l’école de redimensionner le système de vidéosurveillance. La décision de la Cnil rappelle le caractère excessif de filmer des personnes de manière constante. L’accès aux images doit également être strictement…

Ce contenu est accessible sur abonnement. Pour lire la suite :

DECOUVREZ
NOS OFFRES !

> voir nos formules

ESSAYEZ
GRATUITEMENT !

> s’inscrire librement

IDENTIFIEZ
VOUS !

> se connecter

BESOIN DE CONSEILS ?

Nous restons à votre disposition du lundi du vendredi, de 9h à 18h

Par email :

Par téléphone (prix appel local) :

+ 33 (0)2 32 53 64 32

Par |2018-10-31T12:13:26+00:0031/10/2018|Mots-clés : , , |