Publicité
Briefing projet AsterX (crédit Air-Actualités - ministère des Armées).

Gestion de crise. Retour sur l’exercice AsterX avec Crisotech

Du 8 au 11 mars 2021 se tenait l’exercice AsterX du côté du Centre national d’études spatiales (Cnes) de Toulouse. Un projet auquel participait Crisotech, entreprise spécialisée dans le conseil et la formation en gestion de crise.

Qu’est-ce que le projet AsterX ?

Le projet AsterX est un exercice visant à tester le fonctionnement du Commandement de l’espace (CDE), une entité de l’ Armée de l’air et de l’espace qui a vu le jour en septembre 2019. AsterX est le 1er exercice militaire spatial français et européen. Le nom de cette opération ne doit rien au hasard. Il est en effet similaire à celui du premier satellite français placé sur orbite le 26 novembre 1965, orthographié « Astérix »… comme le personnage de bande dessinée.

Cet exercice fictif mais réaliste, qui se tenait sur 4 jours et s’est conclu par la visite présidentielle d’Emmanuel Macron sur le site du Cnes le vendredi 12 mars, rassemblait toutes les unités opérationnelles du CDE. À savoir : le Centre de commandement et de contrôle des opérations spatiales (C3OS) de Paris, le Centre militaire d’observation par satellite (Cmos) de Creil, et le Centre opérationnel de surveillance militaire des objets spatiaux (Cosmos) de Lyon. Des unités qui, pour l’exercice, ont travaillé « en étroite collaboration avec le Cnes, l’industrie et les partenaires allemands et américains » comme le rappelle le ministère des Armées sur son site internet.

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !