Publicité

Yannick Le Botlan - CNPP - Laboratoire du feu

Décès de Yannick Le Botlan

Yannick Le Botlan, ancien collaborateur de CNPP
et spécialiste du feu et des fumées,
est décédé dans la nuit du 28 au 29 octobre 2019.

Yannick Le Botlan fut une figure de CNPP. Il a en effet été à l’origine, en 1969, du Laboratoire du feu – aujourd’hui appelé Laboratoire du Feu et de l’Environnement – qu’il dirigea jusqu’en 2003. C’est à cette date qu’il a pris sa retraite.

Il a mené de nombreux essais « feux » pour CNPP. Parmi les plus importants citons :

  • les essais sur le comportement au feu des câbles électriques ;
  • les essais sur les protections thermiques des sphères de GPL (programme Gasafe) ;
  • les essais de reconstitution de l’incendie du Tunnel du Mont Blanc (menés in-situ dans le tunnel).

Auteur d’articles pour Face au Risque

Contributeur régulier de Face au Risque, il a écrit plusieurs articles jusqu’au début des années 2000 pour le magazine. Parmi ceux-ci, on retrouve ses sujets de prédilection, qu’il savait fort bien vulgariser : la toxicité des fumées d’incendie, la pollution de l’air, la performance des émulseurs, les agents gazeux, la stratification des fumées, l’incendie des câbles électriques…

Collaboration avec l’Ineris et le CSTB

Yannick Le Botlan a également collaboré avec ses homologues de l’Ineris (Institut national de l’environnement industriel et des risques) et du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment), en particulier sur les questions de désenfumage.

C’était avant tout un passionné.

Il est décédé dans la nuit du 28 au 29 octobre 2019 à l’âge de 75 ans.

Martine Porez
Journaliste