Publicité
Feyzin - Bleve - Explosion - GPL - Crédit: DR

Il y a 55 ans : Bleve
à la raffinerie de Feyzin

Le 4 janvier 1966, plusieurs explosions se produisent à la raffinerie de Feyzin (Rhône) dans les stockages de GPL.
Bilan : 18 morts, dont 11 pompiers, et 84 blessés.

Une raffinerie flambant neuve

La raffinerie de Feyzin (Rhône), inaugurée en 1964, est alors l’une des plus modernes d’Europe. Elle appartient à l’entreprise publique Union Générale des Pétroles (UGP) qui devient Elf en 1967.  En 2000, le groupe Total acquiert Elf et devient propriétaire de la raffinerie, ce qu’il est toujours aujourd’hui.

Dans son analyse de l’accident, le Barpi décrit avec précision l’installation de stockage au moment du sinistre. Celle-ci comprend quatre sphères de propane de 1 200 m3, quatre autres de butane de 2 000 m3 et deux réservoirs cylindriques horizontaux de propane et de butane. Ces réservoirs sont situés à 450 m de la raffinerie et à environ 300 m des premières habitations.

Du gaz s’échappe d’un réservoir

À la suite d’un problème technique, un échantillonnage doit être effectué très tôt le 4 janvier 1966 dans l’une des huit sphères de GPL. Pendant l’opération de prélèvement des échantillons, l’un des opérateurs commet une erreur en ne respectant pas l’ordre d’ouverture des vannes. Il s’ensuit, à 6h40, un jaillissement de propane. La vanne amont ne peut être refermée. Le gaz se répand à l’extérieur et forme un nuage d’environ 1 m de haut qui se dirige vers l’autoroute voisine.

L’alerte est donnée et l’autoroute fermée.

Le nuage de gaz s’enflamme

Cependant, à 7h15, une voiture ayant échappé au contrôle s’arrête à 160 m environ de la sphère. Ceci déclenche un point chaud qui enflamme le nuage de gaz…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !