Publicité
Que valent les tests de personnalité dans la sécurité ? (Photo d'illustration DVIDSHUB_Flickr_Cc)

Que valent les tests de personnalité pour la sécurité ?

Des cabinets de recrutement proposent des questionnaires ou tests de personnalité pour évaluer et prédire les comportements des candidats en matière de santé et de sécurité au travail.
Ces tests, qui ont plus de 30 ans, seraient utilisés par 70 % des entreprises du classement Fortune 500 et, toujours selon leurs concepteurs, auraient permis de faire économiser près de 65 M€ aux entreprises qui les utilisent.
Au-delà du discours marketing, quelle est leur efficacité ?

Êtes-vous plutôt insubordonné ou trop discipliné ?

Êtes-vous le genre de personnalité solide ou au contraire alarmiste et soucieuse, irritable ou tout à fait émotionnellement stable…

Si vous ne le savez pas encore, des entreprises de recrutement pourront vous le dire et en parler avec votre (futur) employeur.

Le 24 mars 2015, le copilote du vol 9525 de la Germanwings écrase volontairement son avion dans les Alpes. 150 personnes meurent. Dans ces situations, il est évident qu’un test de personnalité permettrait d’écarter de la conduite d’un aéronef certains profils à risque. Sauf que, pour les pilotes, c’est déjà le cas ! Plusieurs fois pendant leurs formations, puis a minima une fois par an, ils passent des tests psychologiques. C’est même l’un des rares métiers où ces examens sont régulièrement pratiqués.

Alors comment se fait-il que certaines personnalités puissent passer au travers des mailles du filet ? On dira qu’aucun système n’est parfait et qu’il y a forcément une partie complètement aléatoire. Et si cette partie aléatoire était en fait bien plus importante que prévu…

Évaluer un candidat à la sécurité

Entre être employé à un poste de sécurité et conduire un avion, on se doute que les aptitudes et les exigences…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !