Publicité
Protocole national en entreprise du 29 janvier 2021 (CC AdobeStock_Loreanto_BD).

Droit. Covid-19 : synthèse du protocole
national en entreprise du 29 janvier 2021

Visant à assurer la santé et la sécurité des salariés face à l’épidémie de Covid-19, le nouveau protocole national en entreprise du vendredi 29 janvier 2021 se substitue à la version du 6 janvier 2021 afin de prendre en compte l’apparition de nouveaux variants et les recommandations du Haut Conseil de la santé publique des 14, 18 et 20 janvier 2021 qui en ont résulté.

Les principales évolutions du protocole national en entreprise du vendredi 29 janvier 2021 portent sur :

  1. les masques :
    1. le texte insiste sur le fait que les mesures d’hygiène et de distanciation physique doivent dans tous les cas être associées au port du masque qui est systématique ;
    2. les masques artisanaux en tissu sont interdits, les travailleurs devant porter soit un masque « grand public filtration supérieure à 90 % » (correspondant au masque dit de « catégorie 1 »), soit un masque chirurgical (obligatoire pour les personnes à risque de forme grave de Covid) ;
    3. les exceptions au port du masque sont désormais celles correspondant aux situations détaillées dans la Foire aux questions (FAQ) publiée sur le site du ministère ;
  1. la distanciation physique : elle est portée à deux mètres lorsque le masque ne peut être porté, dans les situations prévues dans la FAQ ou les espaces de restauration collective, ainsi que dans les espaces extérieurs ;
  2. le renforcement des dispositions relatives à l’aération : il est mentionné l’aération des espaces de travail et d’accueil du public le plus souvent possible (quelques minutes toutes les heures et non plus 15 minutes toutes les 3 heures) et l’obligation de vérifier le fonctionnement du système de ventilation ;
  3. des précisions sur les tests de dépistage : il est fait référence, pour la détermination des cas contact, aux…

Ce contenu est accessible sur abonnement.

OFFRE
DÉCOUVERTE !

> J’en profite !