Publicité
Grève au Louvre. (Photo @veronekbontemps_Twitter).

Les actus du vendredi 17 janvier : Louvre, CFDT, Tarragone et Australie

La revue de presse de ce vendredi 17 janvier 2020 se divise en deux grands thèmes : contestation et incendie.
Du Louvre au siège de la CFDT… De la France à l’Australie, en passant par Tarragone… Voici les principales actus du jour.

Grève au Louvre, manifestation au siège de la CFDT

Après les transports (SNCF et RATP en tête) et les services hospitaliers, c’est désormais au Louvre que le mouvement de grève s’est étendu ce vendredi 17 janvier 2020. En raison d’un mouvement de contestation au sein de ses locaux, l’établissement est fermé au public depuis le début de la journée.

Contestation toujours, mais sous une autre forme… plus physique ce coup-ci. À travers un tweet, Laurent Berger – secrétaire général de la CFDT (Confédération française démocratique du travail) – a ainsi dénoncé l’introduction de quelques dizaines d’individus « dans les locaux de la confédération ce midi. Ils ont agressé verbalement et physiquement des salariés de la CFDT. Nous condamnons cet acte et nous ne nous laisserons pas intimider ». BFM TV fait le point sur son site internet.

Concernant les grèves dans les transports, Matignon annonçait dans un communiqué le mercredi 15 janvier – relayé par Franceinfo – que leurs coûts étaient « proche de 200 millions d’euros pour la RATP et environ 850 millions pour la SNCF ».

Explosion et incendie à Tarragone

Une usine chimique a été touchée par une explosion et un incendie le mardi 14 janvier 2020 du côté de Tarragone (Espagne). Deux morts et huit blessés étaient comptabilisés lors d’un bilan provisoire au soir du mercredi 15 janvier. Les autorités avaient lancé un appel au confinement à destination des habitants de plusieurs villes situées aux alentours de Tarragone. FranceInfo revient sur cet événement, que certains médias qualifient de « Lubrizol espagnol ».