Publicité

Boeing 737 Max. (Crédit Aka The Beav_flickr).

Les actus du 10 janvier 2020 : grèves, Lubrizol, Boeing 737 Max et Australie

Première revue de presse de cette année 2020.
Au menu pour ce vendredi 10 janvier : 3 journées de manifestations en vue, manquements à Lubrizol, Boeing 737 Max… Et un point sur les incendies qui touchent l’Australie depuis de plusieurs semaines déjà.

Mobilisations annoncées pour les mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16 janvier 2020

Alors que le mouvement de grève s’assouplit légèrement ces derniers jours du côté de la SNCF et la RATP, de nouvelles journées de mobilisations sont à prévoir dans le courant de la semaine prochaine. Les dates du mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16 janvier feront ainsi l’objet de mobilisations si l’on en croit le message passé par l’intersyndicale. Franceinfo fait le point sur la situation.

À noter par ailleurs que le remboursement des abonnements Navigo et TER a été annoncé le jeudi 9 janvier 2020. Les modalités précises ont été relayées par Franceinfo.


Précisions sur les manquements de Lubrizol et Normandie Logistique

Le parquet de Paris a récemment élargi l’enquête sur l’incendie de Lubrizol, en mettant en avant les manquements de Lubrizol et Normandie Logistique. L’information a été dévoilée le jeudi 9 janvier 2020.

Il est notamment reproché à l’usine Lubrizol « un réseau de caniveaux et un dispositif de confinement insuffisants n’ayant pas permis de collecter l’ensemble de la nappe enflammée », « l’absence de dispositif de détection incendie sur les lieux de stockage extérieur », ou encore l’absence « de moyens suffisants en débit d’eau pour lutter efficacement contre l’incendie ».

Concernant Normandie Logistique, le parquet de Paris reproche de ne pas avoir « tenu à jour un état des stocks », ou encore de n’avoir procédé « à aucune vérification des fiches de données de sécurité avant la réception des produits Lubrizol ».

La responsabilité de l’origine de l’incendie n’a pas encore été définie dans cette enquête.


Boeing et son 737 Max de nouveau au centre de la polémique

La polémique sur le Boeing 737 Max est loin d’être terminée. Celle-ci avait débuté au début de l’année 2019 avec le crash, à quelques semaines d’intervalle, de deux appareils Boeing 737 Max. L’AFP, relayée par le HuffPost, dévoile ce vendredi 10 janvier 2020 des messages révélés par le Congrès américain ces dernières heures.

Sur ces messages, s’étalant sur une période de 2015 à 2018, plusieurs employés de Boeing mettent en évidence l’incompatible certification accordée par la FAA, le régulateur américain, au 737 Max malgré les problèmes observés en interne sur cet appareil.


Les derniers éléments sur les incendies en Australie

Cela fait désormais plusieurs semaines que de nombreux incendies font rage aux quatre coins de l’Australie. Selon une étude du WWF, relayée par France Culture, plus de 1,25 milliard d’animaux auraient péri depuis le début de ces feux. Un bilan provisoire auquel la perte de 26 vies humaines vient s’ajouter.

Le média tente par ailleurs de trouver une explication à ces incendies de grandes échelles. En 2019, l’Australie s’ajoute en effet à l’Amazonie, à l’Afrique Centrale ou encore à la Californie sur la liste des feux de très grandes ampleurs. L’argument écologique vient naturellement alimenter le débat. Le service européen Copernicus confie en ce sens que 2019 a été la 2e année la plus chaude jamais enregistrée (après 2016).

À noter enfin que plusieurs cartographies ont été dévoilées ces derniers jours afin de visualiser l’impact des incendies qui touchent actuellement l’Australie. Franceinfo propose notamment un comparatif à l’échelle française, en énumérant les zones qui auraient été touchées si ces feux avaient eu lieu sur la métropole.

Pour rappel, le dossier du prochain numéro de Face au Risque – à retrouver début février – sera consacré à l’adaptation au changement climatique.

Eitel Mabouong

Eitel Mabouong

Journaliste

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET