Publicité

Pont de Mirepoix. (photo Don-vip wikimedia cc commons).

Les actus du vendredi 22 novembre 2019 : pont de Mirepoix, 5G, grèves
et inondations

Effondrements, mécontentements, épisodes climatiques et déploiement 5G sont au menu de cette revue de presse. De l’événement du pont de Mirepoix du 18 novembre dernier au mouvement de grève nationale du 5 décembre prochain, de Montreuil-sous-Bois à la région PACA… voici les actualités de ce vendredi 22 novembre.

Effondrement du pont de Mirepoix

Un pont suspendu s’est effondré du côté de Mirepoix-sur-Tarn le lundi 18 novembre 2019. Les premiers éléments de l’enquête font état du passage illicite d’un camion en surcharge, qui serait très probablement à la base de ce drame. Alors que ce pont de Mirepoix interdisait la traversée aux poids lourds de plus de 19 tonnes, le poids total du camion et de son chargement dépassait les 50 tonnes… Soit plus du double de la limite autorisée.

Pont Mirepoix. (webduc wikimedia commons cc).Pont Mirepoix effondré. (Don-vip wikimedia commons cc).

LCI et 20 Minutes reviennent sur les circonstances de cet incident, qui a provoqué la mort de deux personnes : une adolescente de 15 ans et le chauffeur du poids lourd incriminé.

Effondrement d’un immeuble à Montreuil-sous-Bois

Un immeuble désaffecté situé à Montreuil-sous-Bois s’est effondré aux alentours de minuit dans le nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019. Sur son site internet, la BSPP (Brigade des sapeurs-pompiers de Paris) revient sur cette intervention. Aucune victime n’a été déplorée.


Préavis d’une grève reconductible lancée à la SNCF et la RATP

La date du jeudi 5 décembre 2019 risque de faire date… Un peu moins de deux semaines avant ce rendez-vous, plusieurs syndicats ont lancé un préavis de grève dans de nombreux secteurs. Franceinfo fait le point sur les différentes entreprises qui seront fortement touchées par ce mouvement reconductible. Au niveau des transports, la SNCF et la RATP verront leur trafic fortement perturbé – pour ne pas dire pratiquement à l’arrêt – ce jour-là… a minima. Dans d’autres villes, telles que Lyon, Bordeaux ou Montpellier, les transports en communs devraient également être touchés. Air France, GDF, des services hospitaliers ou encore le secteur de l’enseignement devraient par ailleurs suivre ce mouvement national.

Manifestation des agriculteurs aux abords Paris

Mécontentement toujours… Après les traditionnelles opérations escargots sur les périphériques de grandes agglomérations ces derniers mois, ces ce coup-ci aux abords de Paris que les agriculteurs en colère ont prévu de se faire entendre le mercredi 27 novembre prochain. « Plus de 1 000 tracteurs venus des régions Hauts-de-France, Normandie, Ile-de-France, Grand-Est, Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté se donnent rendez-vous à Paris. Ils seront dès 6 heures du matin aux portes de la capitale (sur les autoroutes) A1, A4, A5, A6, A10, A11, A13, A14, A15 (et les nationales) N1, N2, N12, N20 », a annoncé la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) à travers un communiqué relayé par franceinfo.


Nouvel épisode d’inondations en perspective… 5 départements en alerte

« Météo France a placé quatre départements du sud de la France en vigilance orange pluie-inondations, vendredi 22 novembre. Il s’agit de l’Ardèche, du Gard, de la Lozère et du Var. Le Gard et le Var sont également placés en vigilance orange aux orages. Les Landes sont par ailleurs maintenues en vigilance orange inondation et crues », relaye franceinfo. Cet épisode climatique devrait perdurer tout au long du weekend dans une partie de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La 5G en France dans le courant de l’année 2020

Déjà opérationnelle en Amérique du Nord, en Asie et dans une partie de l’Europe (Royaume-Uni, Italie, Suisse), la 5G devrait couvrir une partie de la France métropolitaine courant 2020. Un calendrier de lancement, variant entre le milieu du deuxième trimestre et la fin du troisième, est évoqué. L’annonce a été confirmée à travers un communiqué officiel publié par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) le jeudi 21 novembre 2019.

Ce papier – qui correspond aux propositions de modalités d’attribution faites par l’Arcep à destination du Gouvernement – reprend les obligations que devront respecter les futurs opérateurs. Un appel d’offre devrait prochainement être lancé selon le site FrAndroid.com.

Eitel Mabouong

Eitel Mabouong

Journaliste