Publicité

Grève RATP métro parisien. (Photo d'illustration Jean-Pierre Dalbéra, wikimédia commons)

Les actus du vendredi 13 septembre 2019 : grève RATP, incendie mortel en hôpital et amende record pour Google

Le mouvement de grève de la RATP est inéluctablement au rendez-vous de la revue de presse de ce vendredi 13 septembre 2019. L’amende record de Google, l’incendie mortel dans un hôpital à Rio, ou encore la nouvelle catastrophe climatique qui s’apprête à toucher les Bahamas sont également au programme de cette revue de presse.

Grève RATP : seules les 2 lignes automatiques circulent normalement

Comme chaque année, rentrée de septembre rime avec personnel en grève… Cette année, c’est la RATP (Régie autonome des transports parisiens) qui ouvre la voie. Pour ce vendredi 13 septembre, seules les lignes de métro automatiques (les ligne 1 et 14… soient deux sur seize) circulent à la normale. Pour le reste, pratiquement l’intégralité des lignes sont hors-service. Concernant les bus, tramways et RER, les lignes sont très fortement perturbées.

S’ils n’ont pas fait grève, les chauffeurs VTC n’auront pas pour autant été d’un précieux soutien pour les Parisiens. Comme le rapporte LCI, le prix des courses a été multiplié par trois en moyenne chez Kapten, Bolt et Uber.

À noter en outre que cette grève à la RATP pourrait être reconduite dans les jours à venir… avec ce coup-ci le renfort de la SNCF, qui n’a pas rejoint le mouvement de grève ce vendredi.

Pas de suspension pour le policier impliqué dans l’interpellation polémique de Sevran

Les images ont largement fait le tour des réseaux sociaux depuis leur mise en ligne en fin d’après-midi le mercredi 11 septembre 2019. Le policier impliqué dans une altercation avec un médiateur de la ville de Sevran avait dans un premier temps été « suspendu ». L’annonce avait été faite par la préfecture de police dans la journée du jeudi 12 septembre.
Ce vendredi 13, le directeur général de la police nationale a démenti cette suspension. Le quotidien Le Monde fait le point sur cette situation rocambolesque.

5 villes françaises élargissent l’interdiction aux pesticides

Les villes de Paris, Nantes, Lille, Grenoble et Clermont-Ferrand ont annoncé dans la journée du jeudi 12 septembre 2019 l’interdiction des produits phytosanitaires chimiques sur leur territoire. France Info fait le point sur les réelles conséquences de cette mesure.


Au moins 10 morts dans l’incendie d’un hôpital à Rio

« Au moins dix personnes sont mortes lors de l’incendie de l’hôpital Badim à Rio de Janeiro, au Brésil, dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 septembre 2019, avec des scènes de chaos lors de l’évacuation des patients », résume Le Figaro sur son site internet.
A priori, cet incendie aurait été déclenché par le court-circuit d’un groupe électrogène selon les premières informations dévoilées par les autorités locales.

L’échafaudage de Notre-Dame reste un sérieux danger selon son concepteur

Philippe Villeneuve, architecte en chef du chantier de restauration de Notre-Dame de Paris, continue de tirer la sonnette d’alarme. À travers un entretien accordé au quotidien Le Parisien, l’intéressé a rappelé que l’échafaudage restait une réelle menace… En plus des voûtes.

« Le monument reste en danger sur deux plans : celui des voûtes qui peuvent toujours tomber et celui de l’échafaudage, qui peut s’écrouler. Ce n’est pas rien… Il y a là près de 200 à 300 tonnes de ferraille », a ainsi confié ce dernier.


Après l’ouragan Dorian, Nine menace les Bahamas

La saison des ouragans reprend ses droits outre-Atlantique… Une semaine après le passage de l’ouragan Dorian, les Bahamas sont cette fois-ci sous la menace de la tempête Nine. Celle-ci devrait toucher le pays ce vendredi 13 septembre 2019 relaie le Nouvel Obs.
Pour rappel, 50 personnes ont perdu la vie lors du passage de l’ouragan Dorian aux Bahamas… Et près de 1 300 personnes étaient encore portées disparues dans la soirée du jeudi 12 septembre, rappelle Le Monde.

Google va régler une amende record de près de 1 milliard d’euros à la France

Épinglé par la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) en janvier 2019, avec une amende à hauteur de 50 millions d’euros, Google fait de nouveau l’objet d’une amende.
« Google va verser 551 millions de dollars d’amende (soit 498 millions d’euros) pour mettre fin à une enquête pour « fraude fiscale aggravée » et 513 millions de dollars (465 millions d’euros) de « rattrapage » d’impôts », relaie ainsi Le Monde ces dernières heures.

Eitel Mabouong

Eitel Mabouong

Journaliste

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET